AS Saint-Priest - Robert MOUANGUÉ : "Il y avait un manque..."


Rédigé le Lundi 17 Juillet 2017 | Lu 1799 commentaire(s)

Après avoir dirigé les U19 puis l'équipe réserve, avoir été l'adjoint de Christian Scheiwe sur l'équipe fanion, Robert Mouangué est presque logiquement devenu le directeur sportif, ou responsable technique du foot à 11, de l'AS Saint-Priest.
Entretien


Robert Mouengue passe du banc de l'équipe fanion à la direction technique de l'AS Saint-Priest
Robert Mouengue passe du banc de l'équipe fanion à la direction technique de l'AS Saint-Priest
Robert, tu es passé d'adjoint de l'équipe fanion à directeur technique pour le foot à 11 de l'AS Saint-Priest. Comment se sont faites les choses ?
"Le poste n’existait pas ce qui faisait fatalement ressortir un manque dans la structuration du club. Donc, il y a eu d’une part cette volonté de la direction de mettre en place ce lien entre elle et les éducateurs, et d’autre part une forte demande des éducateurs d’avoir un référent. Des noms ont circulé, puis le mien avec l’avantage d’être déjà à l’intérieur de l’institution avec un vrai esprit club. Aujourd’hui me voilà au cœur même de l’institution du point de vue sportif."

Qu’est ce qui t’a motivé à accepter cette mission ?
"Au départ, lorsque l’on m’a proposé le poste, je n’ai pas dit oui tout de suite car il me fallait un peu de recul. Non pas pour évaluer la tâche qui m’attendait, mais davantage pour auto-évaluer mes aptitudes et capacités à remplir le poste. J’ai passé plusieurs saisons avec les U19, puis avec la réserve senior en tant qu’entraineur, puis comme adjoint pendant trois années aux côtés de Christian Scheiwe en équipe première. J’y ai connu des fortunes diverses, des maintiens, des montées et des descentes. De riches expériences qui me permettent de connaître les différentes situations et environnements.
Je suis plutôt très disponible pour le club et ne rate quasiment aucune manifestation (Loto, coinche, tournois de jeunes à la buvette ou aux frites, création et co-organisateur du tournoi inter-entreprises). J’assiste aussi à la plupart des matchs des équipes de jeunes. Au travail, je suis plutôt quelqu’un de consciencieux et rigoureux. J’ai 57 ans, il est juste normal de laisser la place aux jeunes sur le terrain ! Peut-être est-ce aussi l’âge où l’on a le recul, la maturité et la sérénité nécessaires pour ce rôle
Fort de tous ces paramètres, j’ai accepté le poste car j’aime l’AS Saint Priest et je veux participer à son développement
."

"Il est évident qu'il nous faut faire beaucoup mieux..."

On suppose que tu as commencé par faire un état des lieu. Quelles ont été tes premières observations ?
"Mi-mai j’ai pris mes fonctions. La nouvelle s’est vite répandue et les sollicitations sont depuis très nombreuses. Le téléphone sonne sans cesse y compris soirs et week-ends. Je dois répondre aux joueurs, aux parents, aux éducateurs, aux dirigeants, aux agents… Il faut des épaules solides pour faire face. C’est un travail à la fois de régulateur et de médiateur qui prend énormément de temps. Mais ça fait partie du jeu. Je ne part pas de zéro une certaine organisation existe déjà. Toutefois, il est évident qu’il nous faut faire beaucoup mieux. A moi de poser des cadres et des protocoles de fonctionnement et ce, sans tomber dans de la procédure."

Quelles ont été tes premières actions et comment t’y es-tu pris ?
"J’ai mené plusieurs actions de front. D'abord, j'ai rencontré et échangé avec mes dirigeants pour bien prendre la mesure du projet sportif et de la politique du club. Il me fallait concrètement bien la comprendre pour ensuite rédiger et mettre en place le projet sportif que j'ai présenté début juin au comité directeur. Il a été validé. J'ai aussi rencontré sous forme d'audit tous les éducateur pour les aider à définir les contours de leurs équipes et participé au recrutement de nouveaux joueurs pour l’équipe première."

Le recrutement a été l'une des premières grosses missions de Robert Mouengue
Le recrutement a été l'une des premières grosses missions de Robert Mouengue

Etre au même niveau que l'OL...

Quelles seront tes prochaines actions ?
"Piloter le projet sportif et assurer le bon déroulement de la saison sur le plan organisationnel et technique. Reformuler et repréciser des cadres et modes de fonctionnement. Veiller au respect de la politique sportive du club, de la bonne communication entre les éducateurs, du bon suivi des joueurs et de la bonne la transition entre les catégories."

Avec quels objectifs sur le moyen et le plus long terme ?
"L’objectif prioritaire est de continuer à mettre l’accent sur la formation des jeunes. C’est l’axe central de notre politique sportive. L’AS Saint Priest doit rester leader sur la région dans ce domaine. L’équipe fanion monte en Nationale 2 et nous travaillerons pour quelle gravisse encore des échelons à moyen terme. Les U19 sont champions de Ligue Honneur et lorsque cette équipe retrouvera le championnat national, nous serons alors complètement au même niveau que l’Olympique Lyonnais sur la formation puisque toutes nos autres équipes de jeunes sont au plus haut de leurs catégories. Un complexe sportif flambant neuf devrait être livré d’ici deux ans, en lieu et place du stade municipal actuel. Un complexe à la hauteur des ambitions du Club !"

Le mot de la fin pour toi...
"Tous ensemble, dirigeants, éducateurs, joueurs, bénévoles, partenaires et service des sports de la municipalité de Saint Priest continuons à faire de l’ASSP une référence de la région."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Robert MOUANGUÉ
Né le 04/09/1960 à Lyon
Parcours Joueur : CASCOL, AS Monaco, AS Cannes, AS Lyon Duchère, CS Neuville, FBE Feyzin
Parcours Entraîneur Principal : AS Montchat (U19), SC Caluire (U19), AS Saint Priest (U19, Senior DH)
Parcours Entraîneur Adjoint : AS Saint Priest (DH, CFA/CFA2)
Situation Professionnelle : Gérant de la société Rom Partner