Enquête Mercato - Anthony PERONI (ES Chaponost) : "Dans nos clubs, on ne peut pas faire la fine bouche..."


Rédigé le Jeudi 10 Août 2017 | Lu 1080 commentaire(s)

Le mercato, comment ça marche ? Comment s'y prennent les coachs ?
Monfoot69 a voulu en savoir plus en interrogeant certain d'entre eux...


Anthony PERONI (entraîneur ES Chaponost, promu en D2)
"En fait, c'est assez simple. Il y a apas mal de joueurs que je contacte grâce à mon passé de joueur et que j'essaie de faire venir car je sais que cela peut coller avec le reste du groupe. Ensuite, il y a des gars qui viennent de l’extérieur par connaissance. Deux critères sont indispensables pour valider une arrivée : l'état d'esprit du joueur et voir si au niveau sportif, il peut s intégrer sur l'un des deux groupes seniors. Si on cible nos recrutement en fonction des besoins précis ? Dans nos clubs, on s'adapte car on ne peut pas faire la fine bouche et on joue sur la polyvalence. Mais cette saison, on peut on peut dire que le hasard a bien fait les choses. On a en effet récupéré neuf joueurs sur dix à des postes différents pour jouer en équipe première ou rajouter de la concurrence. Mais pour nous, le but est avant tout de bâtir un projet solide avec de bons footballeurs et de bons mecs. A notre niveau, on a vraiment besoin des deux."

LE MERCATO 2017 De l'ES Chaponost

- Départs : BEN AOUDA (AS Villeurbanne)

- Arrivées : ANDRE (CASCOL), BENABDESSLAM (O Saint-Genis Laval B), BOUHADA (O Saint-Genis Laval B), DESBIN (CASCOL)
JACQUEMOND (US Millery Vourles), KIEFFER (Libre), MILANETTO (O Saint-Genis Laval B), MIRALVES (AS Soucieu), VILLON (CASCOL)

image_1.png image.png  (30.04 Ko)






 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile