monfoot69

AS Pusignan - S. SCIANDRA : "J'espère que nous ferons d'autres choses avec LD STUDIO..."


Rédigé le Mercredi 13 Mai 2020 | Lu 475 commentaire(s)

Vice-Président de l'AS Pusignan, Salvator Sciandra est aussi à l'origine de sa renaissance il y a trois ans.
L'homme à tout faire du club du grand est-lyonnais parle de son association de village, aussi de sa collaboration fructueuse avec l'agence de communication LD Studio.



Salvator, peux tu te présenter ? 
J'ai 63 ans et je suis le vice-président de l'AS Pusignan.

Parles nous de ton parcours footballistique ?  
J’ai démarré le football à l’âge de 11 ans au club de Meyzieu ou je suis resté jusqu’à 25 ans. Ensuite, je suis parti jouer au club voisin de Pusignan avec des amis qui le sont toujours 50 ans plus tard.  Cette année, je joue encore un peu avec la catégorie plus de 50 ans du club. 
Je suis dirigeant 1999. J'ai tout connu, des débutants aux seniors jusqu’à aujourd’hui.  
 
Quelles sont les raisons pour lesquelles l'AS Pusignan collabore avec LD Studio ? Qu’est-ce qui vous a motivé dans ce projet ? 
Nous avons commencé par les photos et les calendriers. Puis, avec Ludo Da Silva, nous avons étendu notre collaboration sur du sportif, notamment les stages avec le Sporting Club Portugal. J’espère que nous ferons d’autres choses ensemble. Ce qui me motive, c’est l’innovation perpétuelle et les prises d’initiatives afin de faire prospérer notre club de Pusignan.

"Pourquoi pas la gratuité pour les adhérents...."

Penses-tu que LD Studio puisse avoir un impact sur l’évolution du club ? Si oui, pourquoi ?  
Oui je crois que pour faire évoluer notre club nous devons aller de l’avant. La  communication est un facteur important. Encore une fois ce sont des initiatives et des innovations qui sont motivantes.  
 
Globalement, que penses-tu de l’image que véhicule le football amateur ?  
L’image globale devient de plus en plus difficile à cerner. Aujourd’hui, nous devons faire face à l’ampleur et la taille du club, aux rivalités, aux rancœurs. Enfin, les adhérents et les parents qui pensent qu’une fois que leurs cotisations sont payées, les problèmes sont réglés. Le problème est que si ces personnes ne s’investissent pas, le futur sera dur à gérer pour les petits clubs. 
 
Quelles sont les orientations que l'AS Pusignan souhaite prendre ? Comment se compose votre projet ?  
Notre objectif est de retrouver nos équipes de jeunes à 11 d'avant la fusion avec Jonage.  Accentuer sur les nouveautés pour aller toujours de l’avant avec pour objectif d’innover pour pourquoi pas, la gratuité pour les adhérents ? 

Pour contacter LD Studio : ldstudiomanagement@gmail.com