monfoot69

AS SAINT-PRIEST (N2) Mickaël Fourtier : « Remettre les pendules à l’heure »


Rédigé le Jeudi 6 Février 2020 | Lu 822 commentaire(s)


Crédit : AS Saint-Priest
Crédit : AS Saint-Priest

Le capitaine san-priot évoque le derby à venir ce samedi soir sur le terrain de MDA Foot, et revient sur la saison effectuée jusque là par son équipe, onzième du groupe D de National 2 …
 
Comment abordez-vous le derby à venir ce samedi soir, sur le terrain de MDA Foot ?
 
On l’aborde avec une grande détermination. Compte-tenu de notre position au classement, l’important sera avant tout de le gagner, peu importe la manière. On est dans le dur d’un point de vue comptable, et on a besoin de points pour s’éloigner de la zone rouge. Nous avons débuté l’année par deux matchs nuls, où l’on méritait mieux à mon sens, et on restait sur une victoire contre la réserve de l’AS Monaco avant la trêve. Ce derby peut nous remettre en selle et nous laisser espérer une belle fin de saison.
 
Selon vous, que faudra t-il faire pour ramener un résultat positif ?
 
Comme toujours lors d’un derby, je suis convaincu que c’est celui qui en voudra le plus qui s’imposera. Sur un terrain compliqué à Chasselay, il faudra afficher certaines valeurs, et un état d’esprit irréprochable. On a pour habitude de s’entraîner sur synthétique, on a une équipe qui aime bien jouer au ballon et repartir de derrière. Mais on sait très bien que ce samedi, ça risque d’être compliqué. A nous de savoir nous adapter aux conditions et d’être des guerriers.
 
Quel souvenir gardez-vous du match aller ?
 
La défaite (1-2) avait été très dure à digérer. Elle avait engendré beaucoup de frustration, dans la mesure où on avait réalisé une grosse prestation, et qu’on ne méritait pas de perdre. Nous avions eu pas mal de faits de jeu en notre défaveur, notamment un penalty et un carton rouge, à mon sens injustifiés. Ce match aller nous reste encore en travers de la gorge, et on fera tout pour remettre les pendules à l’heure ce week-end. Après, on se souvient aussi que l’an dernier, on s’était imposé là-bas, sur un terrain catastrophique. Alors pourquoi pas refaire le coup cette année.
 
Que pensez-vous de la saison réalisée jusque là par votre équipe ?
 
Nous sommes les rois des matchs nuls, puisque l’on en a concédé neuf en dix-sept journées. On a souvent eu la chance de mener au score, mais on a trop eu tendance à se faire rejoindre en fin de rencontre. C’est ce qui nous fait un peu défaut cette saison. Après, je ne sais pas si c’est un manque d’expérience, étant donné que le groupe est très jeune, ou de caractère, mais c’est vrai qu’on se pose pas mal de questions.
 
Quel va être l’objectif lors de la phase retour ?
 
Clairement, ça va être de prendre des points très rapidement pour s’éloigner de la zone de relégation, en espérant pouvoir jouer plus libéré en fin de saison, car lutter pour le maintien toute une saison est vraiment très compliqué. Comme je l’ai dit, cette année, beaucoup de jeunes joueurs ont intégré le groupe, et découvrent le niveau N2. Je pense donc qu’il s’agit d’une saison charnière, et qu’on sera meilleur lors du prochain exercice, grâce à l’expérience emmagasinée cette année.
 
A titre personnel, comment se passe votre saison ?
 
Plutôt bien je dirai. Je suis capitaine cette année, c’est un rôle que je prends très à coeur. Après, c’est un peu frustrant d’être dans cette position là au classement. On aimerait bien évidemment jouer les premiers rôles. Mais quoi qu’il en soit, on va tâcher de bien finir et de se sauver au plus vite.
 
Recueilli par F.D

Crédit : AS Saint-Priest
Crédit : AS Saint-Priest