monfoot69

Bruno Lacand (Hauts Lyonnais) : "Je vais donc me battre contre cette injustice, contre cette insulte, contre ce vol… Je vais me battrepour notre dignité"


Rédigé le Dimanche 19 Avril 2020 | Lu 8447 commentaire(s)



Je ne prends aucun plaisir à écrire ces mots, je pense que l’actualité devrait laisser le football au second plan. Mais face à une telle injustice, je me dois au nom du club, des bénévoles, des coachs, des joueurs de répondre à cette insulte. 

Quelle semaine ! Jeudi 16 Avril 2020 un communiqué du président de la F.F.F Mr le Graët, valide le règlement des montées selon les règles en vigueur (lire le communiqué de la Fédération) suite à la réunion du COMEX. Nous accédons en National 2, nous Hauts lyonnais club de 5 villages regroupant 8 000 habitants.

De là, les insultes arrivent sur notre site et ainsi que dans la presse…je vais répondre à cela qui est certainement la cause de changement de règlement : HAUTS LYONNAIS dérange !? 

 

On nous insulte depuis des années dans notre région, nous accusant d’être un club « riche ». Riche d’idées OUI ! Mais avec un budget de 400 000 euros validé par un expert-comptable, certifié par un commissaire aux comptes, nous ne sommes pas un club riche, mais bien un petit club de « paysans ». La DNCG régionale, à notre dernier rendez-vous, nous a transmis ses félicitations pour la gestion de notre club. Mais oui, riche d’idées, notre groupe 1 comprend 24 joueurs, dont 8 joueurs issus de notre formation, 7 joueurs d’un très bon niveau avec qui nous développons un projet de vie : l’après-foot. Travail, formation sur 3 ans, une relation gagnant-gagnant pour l’avenir. Et d’autres jeunes joueurs prometteurs, à qui on espère servir de tremplin, il n’y a aucune prime de match chez nous, peu de contrats fédéraux, tout est clair propre et nette. J’ai eu Monsieur BLANC président d’Aurillac suite à son interview très déplacé à notre encontre, qui s’est excusé, mais n’a finalement été que le haut-parleur des clubs que l'on dérange… Conclusion, Hauts Lyonnais dérange dans le monde du football régional, nous sommes sportivement en National 2, il faut nous cracher dessus pour mettre notre intégrité en question ? 

Un stade doit pousser de terre à Saint Symphorien sur Coise, pour nous accompagner en National 2, il est vrai qu’il nous faut un terrain pour la saison prochaine, c’est pour moi aussi une insulte à notre maire, notre commune et son investissement.

 

« Les montées et les descentes seront décidées selon les règlements habituels de chacune des compétitions concernées. » Article 8 cité dans le communiqué officiel. Et cette nuit changement de cap !!!! Pour qui ? Pour quoi ? Il n’y a qu’une poule concernée par le changement de règlement. Donc deux clubs GFA Rumilly Vallières 74 et Hauts lyonnais…. On peut tout imaginer et tout dire concernant cela, je ne parlerai que de nous, mais cette décision a été prise contre HAUTS LYONNAIS, contre le rêve, contre le vrai foot amateur, celui qui imagine qui invente qui est passionné. 

Ce qui m’interroge c’est que le seul point possible pour nous éviter d’être premier c’est d’inventer une règle de « match à l’extérieur » qui n’a jamais été un critère dans les règlements officiels, de l’incorporer juste avant le critère de la meilleure attaque… Pourquoi inventer ce critère alors qu’il en existe d’autres :

Classement à la phase aller ?

  • Hauts lyonnais 1er, 6 points d’avance

Mini championnat entre les 5 meilleurs (Critère officiel pour décerner le titre de national 3, révélatrice. Tous les autres premiers de poules de ce mini championnat à 5 montent). Dans notre poule ce critère donne :                            

  • 1er Hauts Lyonnais (10 points, 5 matchs)
  • 2eme Vaulx en Velin (9 points, 6 matchs) 
  • 3eme ex aequo Montluçon, Limonest et Rumilly Vallières (7 points 6 matchs)  

De plus, si le fait de jouer à l’extérieur est si important pourquoi ne pas prendre en considération la confrontation que nous ayons eue ? Nous avons fait 0-0 chez eux, sans qu’eux ne se soient déplacés sur notre terrain, où nous avons gagné tous nos matchs.

Mais le critère retenu n’est pas un critère sportif, le calendrier est un hasard du tirage fait par la F.F.F. C’est le seul critère qui nous vole de cette montée. Sur le terrain en accord avec les règlements en vigueur (classement sur le site de la FFF) Hauts Lyonnais en national 2.

En effet, comment peut-on conserver le règlement de début de saison pour les descentes et ne modifier que pour les montées, c’est donc une modification arbitraire sans aucun sens.

C’est à mon avis la première fois que le premier de poule ne montera pas. Et nous avons été 1er de la première journée à l’arrêt du championnat. L’accession à ce niveau de national 2 qui fait tant rêver les clubs, se voit donc annuler avec la création d’une règle sortie de je ne sais où pour nous empêcher de monter. 

Comment une équipe qui n’a jamais quitté sa place de leader ne peut pas monter 

Nous sommes certes que des paysans, mais nous ne sommes pas stupides et illettrés. Je vais donc me battre contre cette injustice, contre cette insulte, contre ce vol, ou contre tout autre chose, car on peut tout imaginer… Je vais me battre surtout pour la famille HAUTS LYONNAIS, pour notre dignité, je vais me battre pour nous les petits qui n’avons pas le droit de rêver pour notre travail. Je vais saisir dès demain les instances juridiques. Si le monde du foot laisse passer ces modifications de règlement pour ou contre quelqu’un, le mot sport n’existe plus… Ces injustices salissent le foot. Il aurait été tellement simple, pour les montées d’inventer une règle qui nous faisait monter Rumilly et nous, car nous sommes la seule poule dans ce cas ; plutôt que d’inventer une règle qui tue le premier depuis la 1ère journée au bénéfice du second. 

 

Bruno Lacand, Président Hauts Lyonnais