monfoot69

Caluire SC - Luc EISINGER : "Tirer les leçons du passé et se remettre en questions..."


Rédigé le Mercredi 17 Mai 2017 | Lu 1309 commentaire(s)

Après une saison difficile, le Caluire SC s'apprête à changer de président vendredi soir à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire. Luc Eisinger, le candidat de la première heure, explique ses motivations et son projet pour le club caluirard...


Luc Eisinger
Luc Eisinger
Luc, explique-nous les raisons de ta décision de devenir le prochain président du Caluire SC ?
"J’ai décidé de m’investir dans ce club par passion avant tout et surtout à la demande de joueurs et parents que j’ai côtoyé au bord du terrain. Depuis que je suis arrivé au club, les licenciés ont vu rapidement les changements positifs que j’ai su apporter."

Un mot sur les événements passés qui ont semble-t-il déstabilisé le club ces derniers temps, tout au moins précipité le départ de Philippe Neri, l’ancien président ?
"Je ne vais pas dénigrer qui que ce soit, ce n’est pas constructif pour le club. Je pense qu’on fait tous des erreurs dans la vie. Mais si on sait en tirer les leçons et si on sait se remettre en question, on évolue. Il semblerait qu’il y avait des tensions entre le président et certaines personnes au sein du club. Monsieur Neri a entendu ce besoin de changement et a su se retirer pour que le club puisse avancer. C'est très honorable de sa part. j’espère que ce changement apportera un nouvel élan."

"Utiliser le football comme levier d'émancipation..."

Si tout va bien, tu seras à la tête du Caluire SC vendredi soir. Soit le président d'un club qui compte dans le département. Avec quel objectif ?
"Je ne suis pas encore à la tête du club, il faut passer par les élections qui auront lieu vendredi soir. Il y a deux liste. J’exposerais mon projet et les licenciés décideront. J’espère qu’ils ont conscience de l’importance de ce vote qui peut soit permettre au club de se reconstruire, soit qui le précipitera vers le précipice. Mon concurrent pense qu’il suffit d’encadrer des enfants depuis un an pour prétendre à un poste aussi ardu que celui de faire fonctionner un club avec toutes ses composantes. Etre président c’est tout sauf une sinécure. On ne doit surtout pas être amateur dans ce domaine et savoir s’entourer de personnes compétentes."

Et quels moyens pour y parvenir ?
"J’ai un projet pour le club qui part des plus petits jusqu’au séniors, et qui s'appliquera sur cinq saison dès la rentrée 2017. Trois actions seront menées, éducative, sportive et social. La finalité sera d'utiliser le football comme levier pour parfaire l'émancipation sociétale et intellectuelle des personnes accueillies.
Cette mesure sera conduite dès l'âge de cinq ans jusqu'à la majorité. La personne recevra donc au sein du club un suivi de quatorze années.
"

Le complexe de la Terre des Lièvres à Caluire
Le complexe de la Terre des Lièvres à Caluire

"Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues..."

A cours terme, quelles vont être tes premières actions ?
"Mettre en place en directeur technique général qui aura pour mission de restructurer toutes les équipes quel que soient le niveau et la catégorie afin de redonner au club une identité de jeu. Cette personne aura à charge de former son équipe d’éducateurs diplômés. Je vais faire une réunion publique pour expliquer ce qui va changer au sein du club et m’intéresser rapidement à l’école de foot pour que les enfants aient une formation sportive digne de ce nom, en commençant par entrer dans le programme d’éducation fédéral. Mais surtout mon premier travail sera de fédérer toutes les sensibilités du club autour d’un même projet et objectif au travers de concertations et d’échange."

Beaucoup d’anciens, très attachés au club, ont quitté le navire ces dernières années. Comptes-tu essayer de les faire revenir et comment ?
"Je suis une personne très ouverte aux échanges et au dialogue. Il faut savoir écouter les autres pour pouvoir répondre au mieux à leurs attentes. Toute les bonnes volontés sont et resteront toujours les bienvenues. Ce qui compte, c’est le club et l’esprit club. Si les anciens qui ont su apporter le meilleur d’eux même et qui ont fait de Caluire ce qu’il était, veulent revenir ou juste donner des conseils pour redonner au club son panache, je saurais les écouter et les accueillir."

Le mot de la fin pour toi…
"Voilà donc ma vision pour le club. Je lance donc un appel à tous les passionnés de foot qui voient à travers de ces mots l’occasion de s’investir et un défi de reconstruction. Venez nous rejoindre et soyez les maçons du Caluire SC de demain. Et mon dernier mot ira aux parents : vous pouvez avoir les meilleurs éducateurs du monde ou même le meilleur président du monde, un club ne peut pas avancer et est amené à disparaître si vous ne vous investissez pas pour vos enfants."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Luc EISINGER
Né le 06 /09 / 1966 àStrasbourg
Job : Enseignant, graphiste, artiste peintre
Parcours joueur : joueur en ligue d’Alsace puis investissement dans l’arbitrage.
Toujours arbitre en exercice à ce jour
Parcours dirigeant : éducateur en auvergne puis alsace et Lyon
Dernier club avant Caluire SC : LOSC où j’étais responsable communication et projet, responsable équipement et webmaster.