monfoot69
monfoot69

Causeries R3 (1ere partie) - Les COACHS parlent de leur match


Rédigé le Mardi 27 Mars 2018 | Lu 1584 commentaire(s)

Les entraîneurs de R3 reviennent sur leur match du week-end...



Victor PEDREIRO (ent FC Chaponnay-Marennes, victoire à FC Grigny) : « Mes joueurs ont su répondre présents… »
"L’objectif de ce court déplacement à Grigny était de prendre les trois points. Mes joueurs ont su répondre présents pour l’emporter deux à un. Mais sur le contenu, on est capable de faire beaucoup mieux. C’est quand même une bonne victoire pour la suite de ce championnat qui reste indécis. Bravo aux joueurs qui ont assuré l’essentiel aujourd’hui."

Nacer BECHOUA (ent US Meyzieu) : « Psychologiquement, ça commence à être difficile… »
"Je suis très déçu de cette défaite dans le sens ou pendant soixante-quinze minutes nous n’avons pas été mis en danger, même si la possession était adverse. Mais à partir du moment où on a pris le premier but, on a lâché. Il faudra être plus costaud pour assurer le maintien au plus vite. Car psychologiquement, ça commence à être difficile."

Cédric VOISIN (ent FC Val Lyonnais, nul contre O Nord Dauphiné) : « Décrocher la deuxième place... »
"Nous avons beaucoup de regrets au vu du nombre d'occasions ratées. Nous avons manqué de lucidité et il y avait un grand gardien en face. Pourtant, nous arrivons à ouvrir le score mais au lieu de continuer à jouer, nous avons reculé. Malheureusement, sur leur seule occasion de la seconde période de nos adversaires, nous concédons l'égalisation. C'est vraiment dommage. Il reste encore des matchs et nous allons essayer de décrocher la deuxième."

Alain DEYRAIL (ent LOSC, défaite contre US Annemasse) : « Je suis le premier responsable… »
"Comme d'habitude, on maîtrise la première mi-temps avec des occasions à la pelle et une barre transversale. Mais pas de but à cause encore de notre inefficacité chronique. Ensuite, sur une contre-attaque de notre part, on perd le ballon, on se prend un but et on subit une expulsion dans la foulée. On venait de se tuer tout seul. Ce manque de maîtrise nous coûte cher. Le maintien est loin et la fin de saison s'annonce difficile pour tout le monde. C'est dommage quand on voit ce que nous avons été capables de produire pendant quarante-cinq minutes. On peut dire que c'est un beau gâchis de notre part, dont je suis le premier responsable."

Mickael NAPOLETANO (Ent AS Saint-Priest, victoire contre PVFC Oyonnax) : « Nous avons bien réagi… »
"Nous avons bien réagi après la gifle du week-end dernier. Les garçons ont répondu présent dans l’envie et les consignes ont été respectée. C’est une belle victoire, sans prendre de but. Il faut continuer à prendre des points."

Majid HASSAÏNE (ent CS Neuville, défaite contre ES Veauche) : « On aurait dû obtenir le nul avec plus de lucidité… »
"Ça a été un match avec beaucoup de rythme et d'intensité de la part des deux équipes. On ouvre le score à la cinquantième et après ça, nous avons un gros temps fort. Mais nous ne sommes pas parvenus à tuer le match. Du coup, nos adversaires égalisant sur coup franc et marque le but de la gagne dans les arrêts de jeu. Il y a des défaites qui doivent nous faire progresser, car plutôt que vouloir chercher la victoire, mieux vaut savoir ne pas perdre un match. Ce soir, aurait dû avoir la lucidité pour obtenir le nul."

Sébastien ROCHE (ent CS Méginand, défaite à O Belleroche) : « Beaucoup de regrets… »
"On fait un bon match qui nous laisse des regrets. On n’a pas beaucoup eu le ballon mais on n'a pas concédé d'occasion. Malheureusement, on encaisse deux têtes sur coups de pieds arrêtés et on n’a pas la capacité de revenir. Il reste six matchs et on ne lâchera rien tant que c'est possible."

>> REVOIR TOUS LES RESULTATS DU WEEK-END...

M.B.&B.R

Sébastien Roche, l'entraîneur du CS Méginand
Sébastien Roche, l'entraîneur du CS Méginand



Dans la même rubrique :
< >