monfoot69
monfoot69

Causeries R3 (2ème partie) - Les COACHS parlent de leur match


Rédigé le Lundi 23 Avril 2018 | Lu 2353 commentaire(s)

Les entraîneurs de R3 reviennent sur leur match du week-end...



R3 - 18ème journée

Mourad BOULEMTAFES (ent O Belleroche, défaite contre FC Lyon B) : « Je décrète l'union sacrée... »
"Nous traversons une période difficile. Malheureusement, elle tombe au plus mauvais moment, c'est-à-dire dans le sprint final. Et pourtant, mes joueurs sont pleins de bonnes intentions. Mais les jambes ne suivent plus. Nous perdons rapidement El Yabadri et Rafai sur blessure. Nous ne sommes vraiment pas épargnés cette saison. Nous avons une semaine pour trouver les solutions afin de sortir de cette passe compliquée. J'ai confiance en mes joueurs pour relever la tête et proposer quelque chose de différent que lors de ces deux dernières journées. Ce sont des hommes de confiance et de valeur. Je décrète l'union sacrée."

Fabrice BROSSAT (co-ent CS Méginand, défaite à US Feillens) : « Les joueurs ne lâchent rien... »
"Nous sommes simplement fiers de nos joueurs qui ont tenu tête au nouveau leader pendant plus de quatre-vingt minutes. Nous aurions pu également mener au score sur des situations franches. Les joueurs ne lâchent rien et font des efforts afin de respecter le championnat en cours. C'est tout à leur honneur."

Cédric VOISIN (ent FC Val Lyonnais, défaite contre US Montélimar B) : « Une très grande frustration... »
"C'est une très grande frustration car je n'ai pas reconnu mon équipe et mes joueurs. Nous avons fait un non match contre un adversaire qui jouait sa survie. Il a mérité sa victoire en affichant de vraies valeurs pour gagner la rencontre. Ce soir, nous nous mangeons les doigts au vu des résultats du weekend. Maintenant, notre objectif, est de conserver cette troisième place."

Ronald YAO (ent AS Montchat, défaite contre AS Savigneux-Montbrison) : « Un match invraisemblable... »
"Ce fut un match invraisemblable. Mes joueurs ont raté une pluie d'occasions franches. Nous n'aurions même pas dit un match de foot. Chaque fois que nous nous projetions vers l'avant, nous avions un face-à-face. Mes attaquant ont été d'une médiocrité sans nom. Et je ne parle pas de ma défense qui arrive à prendre quatre buts sur cinq tirs adverses, gardien compris. Nous nous sommes mis dans une situation délicate car les équipes réserves de notre poule se renforcent. La fin de saison sourira au plus costaud dans les têtes. Je félicite Montbrison pour sa victoire. Et le coach adverse a beau dire qu'ils nous ont braqué... quand tu marques quatre buts c'est que tu as mérité ta victoire. Et en football, si tu ne mets pas tes occasions, il faut savoir ne pas prendre de but."

Mickaël NAPOLETANO (ent AS Saint-Priest C, défaite contre AS Montréal la Cluse) : « On est dans le dur »
"On est passé à travers dans un match capital pour le maintien. Il n'y a eu aucun esprit et les consigne n'ont pas été respectées. On est dans le dur."

Victor PEDREIRO (ent FC Chaponnay-Marennes, défaite à Sud Lyonnais 2013) « On s’est tué tout seul… »
"C’est une très grosse frustration aujourd'hui. On mène à la pause et on se créé des quatre situations ensuite pour tuer le match. Mais notre efficacité nous a été préjudiciable. Et à force de rater, l'adversaire a pris confiance. On s’est fait surprendre sur deux contres pour se retrouver mené deux-un. On s'est tué tout seul !"

Majid HASSAÏNE (ent CS Neuville, victoire contre AS Châteauneuf) : « Content de la qualité du jeu… »
"On réalise une première période de très haut niveau et on marque rapidement deux buts par Comte et Lahrèche. On démarre la deuxième mi-temps sur un faux rythme et on se fait surprendre sur deux contres qui rebooste Chateauneuf. Heureusement, dans la minute qui suit l’égalisation, on reprend l'avantage grâce à un joli retourné d'Haifi sur une passe de Rosa, avant de marquer le quatrième but par Comte sur un service d’Haifi. Je suis content du groupe pour la qualité de notre jeu ainsi que l'état d'esprit général."

Alain DEYRAIL (ent LOSC, défaite à FCS Rumilly) : « Il faudra qu’on m’explique un jour… »
"A l’image de notre saison… je dois changer en dernière minute ma charnière avec l’indisponibilité de Guillin, blessé sérieusement à la cheville, plus celle à l’échauffement de Nyoli. J’avais aussi intégré un jeune pour que ça lui serve dans le futur. On a quand même fait un bon match contre une belle équipe de Rumilly avec trois attaquants de feu. Je ne peux rien reprocher à mes joueurs qui ne lâchent rien. Mais il faudra m’expliquer un jour pour les arbitres se transforment quand ils sont supervisés ? Le nôtre a du coup été incohérent, pour les deux équipes. Qu’importe. Le plus important est pour nous la présence et le courage de François, mon adjoint, sur le banc malgré son état de santé."

>> REVOIR TOUS LES RESULTATS DE LA 18EME JOURN2E DE R3...

MB&BR




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Avril 2021 - 18:25 L'OSGL lance sa campagne de recrutement