monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Challenge Rémi JACQUET U12 - S. CONSEIL : "Rémi doit être fier de nous..."


Rédigé le Mercredi 21 Juin 2017 | Lu 934 commentaire(s)

La sixième édition du Challenge Rémi Jacquet a vécu et il est encore trop tôt pour parler de la septième.
En attendant, Stéphane Conseil, co-responsable du tournoi en compagnie de Pascal Paysant, dresse un premier bilan de l'édition 2016-2017...


Stéphane, tu as fait quoi dimanche soir une fois le tournoi terminé ?
"Après avoir tout rangé, on s'est retrouvé avec l'ensemble des bénévoles pour un apéro barbecue. C'est marrant comme après avoir vécu deux jours intenses tous ensemble, on n'arrive pas à se quitter (rires).
Malgré tout, le sommeil a été facile à trouver en rentrant à la maison
."

Quel bilan global tires tu de cette sixième édition ?
"Il est positif. Tous les ingrédients ont été réunis pour réussir avec des équipes de renom, une qualité de football incroyable, trois arbitres officiels par rencontre, des délégations charmantes, un soleil de plomb, des buvettes animées et conviviales et toute la famille limonoise des bénévoles au diapason."

Et sportivement ?
"Le niveau a été de très grande qualité cette année. Je pense que l'équipe la plus solide a remporté le challenge en encaissant qu un seul but durant toute la compétition. L'ACBB a su écarter de sa route toutes les grosses écuries, l'OGC Nice, l'OL et le LOSC. Sinon, Nancy et Montpellier ont tenu leur rang. Une mention aussi au Servette de Genève qui a montré de très belles choses."

La banane des bénévoles...

Qu’est ce qui t’as vraiment plus durant le week-end ?
"L'ambiance générale du tournoi, assister à des rencontres de ce niveau, très disputées, dans un climat fair-play et convivial dans un complexe sportif splendide. Mais le vrai point fort du tournoi a été tous ces bénévoles dévoués qui ont eu la banane pendant deux jours."

Un point à améliorer selon toi ?
"Oui, bien sûr. Nous avons connu quelques imprévus que nous avons su gérer sans rien laisser paraître. Mais on devra mieux les anticiper pour la prochaine édition."

Justement, peux tu d’ores et déjà nous parler de la septième édition ou il est trop tôt ?
"C'est forcément prématuré car nous sommes étant encore toute à notre satisfaction d'avoir réussi la sixième (rires). Mais sans trahir de secret, nous resterons sur ce format de vingt équipes en essayant d'attirer autant de belles équipes de L1 et amateurs et si nous le pouvons deux grands noms étrangers."

Le mot de la fin pour toi...
"Rémi (ndlr Jacquet) doit être fier de nous !"

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ