monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Challenge U12 Rémi JACQUET (J-9) - Amaury BARLET : "Il n'y a plus besoin de convaincre..."


Rédigé le Jeudi 14 Juin 2018 | Lu 1578 commentaire(s)

En moins de dix éditions, le Challenge U12 Rémi Jacquet du FC Limonest-Saint-Didier est devenu "La référence" dans la catégorie, attirant désormais les plus grands clubs professionnels du territoire.
Amaury Barlet, le responsable du plateau sportif, évoque l'événement qui se tiendra les 23 et 24 juin...



Amaury Barlet (photo FCLSD)
Amaury Barlet (photo FCLSD)
Amaury, à quel moment tu commences à bosser sur le plateau avec quels objectifs ?
"Dès-le tournoi précédent. L'Objectif est de faire en sorte de fidéliser les équipes déjà présentes. Ainsi, certaines nous assurent leur engagement pour la saison d'après au cours même du tournoi ou dès la fin. Par exemple, le FC Metz nous envoyait sa demande trois minutes avant le coup d'envoi du premier match de l'édition 2017… pour participer à l'édition 2018. Après une première édition où il a fallu cravacher et être vendeur, les plateaux des éditions qui ont suivi ont été plus simples à constituer vu la réussite."

Vous utilisez d'autres moyens pour "recruter" ?
"Oui, le comité directeur bosse la communication, notamment à travers les réseaux sociaux. L'objectif est de constituer un plateau avec le plus de structures professionnelles possible tout en gardant des places pour des très bons clubs amateurs. Nous sommes sur des catégories d'âge ou des clubs amateurs sont largement capable de tenir tête avec le professionnel. Ceci permet de constituer un plateau très homogène. L'objectif c'est ça vraiment."

L'AC Boulogne Billancourt, tenant du titre
L'AC Boulogne Billancourt, tenant du titre

"Le budget consacré au arbitres est élevé mais assure une énorme crédibilité..."

Comment vous y prenez vous pour "convaincre" les clubs pro de vous rejoindre ?
"Il n'y a plus besoin de convaincre, car le bouche-à-oreille, les échanges entre les éducateurs, la visibilité sur Internet contribuent à la notoriété du tournoi. Il a aussi des atouts que d'autres n'ont pas. Le FC Limonest Saint Didier possède des installations infrastructures de très haut niveau dans un cadre exceptionnel. Beaucoup aurait imaginé, grâce à ces quatre terrains, un tournoi à quarante-cinquante équipes avec pour objectif un maximum de matches, de participants et par conséquent une grosse recette buvette. Nous avons plutôt misé sur un aspect formation en tentant de mettre en place un plateau avec moins d'équipes mais homogène et un règlement sportif dans lequel le jeu sort vainqueur. Un des autres axes prioritaire concerne l'arbitrage. Le budget consacré aux arbitres est élevé mais assure une énorme crédibilité avec quatre référés par terrain. Ce sont des atouts qui permettent de convaincre facilement les clubs professionnels."

Comment tu décrirais le plateau de cette année ?
"Il est une nouvelle fois très homogène. Aucune poule ne semble plus facile que l'autre. Avec huit matchs au cours du week-end il peut se passer plein de choses. Le vainqueur du tournoi ne sera pas là par hasard. Il devra se montrer solide efficace, talentueux et capable de produire du jeu."

A titre perso qu’est-ce qui t’a motivé à t’engager dans cette aventure ?
"Étant salarié du FC Limonest-Saint-Didier de 2009 à 2011 et joueur depuis 2009, j'ai eu la chance en parallèle de participer à énormément de tournoi avec L'olympique Lyonnais et de voir Énormément de choses. Pendant toutes ces années, je n'ai pu que constater que la passion du football prédominait sur la commune de limonest et chez les dirigeants du Club. Malheureusement, et c'est souvent le cas, on ne se rend pas forcément compte de la qualité des infrastructures qui nous entourent lorsque l'on y est au quotidien. Le restaurant scolaire, les terrains, le club house, les familles d’accueil, les hérbergements proches, la proximité avec Lyon et les gares, la passion des dirigeants, la compétence des acteurs du club... l'opportunité d'organiser quelque chose était évidente. Il fallait simplement une petite étincelle au départ, deux trois échanges pour convaincre d’autres personnes, puis se lancer."

"L'événement vient conclure une saison exceptionnelle pour le club..."

Tu attends quoi de l’édition de cette semaine année ?
"Des émotions et du spectacle ! Cette édition sera un moment très très fort avec la présence des filles de Rémi Jacquet. Côté terrain, on risque de se régaler. En plus d'être en plein mieux de la Coupe du Monde, l'événement vient conclure une saison exceptionnelle au club avec de belles réussites sportives des jeunes jusqu'au seniors. Cette nouvelle édition du Challenge sera également la dernière pour les deux présidents, Laurent Guillet et Christophe Neyret."

Dernière question. C’est quoi les atouts cette édition par rapport à ses devancières ?
"Je ne sais pas si c'est un atout, mais cette formule sera à vingt-quatre équipes pour la première fois. Sans réellement chamboulé le format du tournoi. Il permettra d'avoir un match de haut niveau supplémentaire en poules. Le tournoi qualificatif s'est encore une fois relevé, nul doute que les qualifiés joueront les trouble-fête."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

>> PLUS D'INFORMATION SUR LA PAGE FACEBOOK DE L'EVENEMENT...

23 et 24 juin, à Limonest