monfoot69

Chassieu-Décines FC - Manou LIGNONGO : "On joue au foot pour des moments comme ça..."


Rédigé le Vendredi 3 Mai 2019 | Lu 871 commentaire(s)

Samedi soir, le Chassieu-Décines FC affrontera la réserve du FC Vaulx dans le match au sommet de la poule D de R2.
Manou Lignongo, le défenseur latéral reconverti en attaquant-buteur évoque ce rendez vous et revient sur la saison de son équipe.



Manou, Aubenas Sud Ardèche accroché par Charvieu le week-end dernier… tu t’y attendais ?
"On est dans une poule où tout le monde peut battre tout le monde, ou personne domine de la tête et des épaules. Je peux donc dire que je m"y attendais et que je ne suis pas surpris."

Du coup, et après la coup de moins bien du FC Vaulx, la course entête est complètement relancée… Ca t’inspire quoi ?
"C’est vrai que le course en tête est complètement relancée. La première place peut désormais se jouer entre trois, voire quatre équipes. Le sprint final va être passionnant et excitant."

Quel regard tu portes sur votre saison pour l’instant ?
"Pour l’instant, on fait une saison plutôt correcte, même si on a mal géré certains matchs et certains tournants qui auraient pu nous éviter une fin de saison sous tension. Mais j’ai envie de dire c’est pour des moments comme ça aussi qu’on joue au foot."

Vous avez aussi eu un coup de moins bien en mars avec trois nuls et une sévère défaite à Aubenas Sud Ardèche. Tu expliques comment ce passage à vide ?
"Difficile à expliquer. Mais si je compare la première partie de saison ou sur certains matchs on a pu arracher des victoires au mental ou retourner des situations avec une certaine réussite, pour la phase retour, cette même réussite nous a fui. Ajoutez à cela un manque d’efficacité offensive et de rigueur défensive et vous avez le mixte de ce qui nous a fait patiner en mars."

"Ca se jouera à l'envie..."

Samedi, vous retrouvez la réserve du FC Vaulx qui vous avait battu à l’aller. Comment se présente ce rendez-vous ?
"Il nous reste quatre matches donc quatre finales si on veut atteindre les objectifs qu’on s’est fixé avec l’équipe et le club. On reçoit les favoris ce week-end. On est donc sur-motivé ce match pour ce match qui se jouera à l'envie."

Décisif ou pas ce match selon toi ?
"Oui si l'on veut rester maître de notre destin. Mais non aussi parce que parce que tant que le dernier coup de sifflet final du dernier match n’aura pas retenti, tout sera possible."

En règle général, les joueurs reculent sur le terrain en vieillissant. Toi, c’est l’inverse et en plus tu marques beaucoup. Expliques cette drôle de reconversion ?
"(Rires). C'est vrai. À la base je suis un joueur offensif, plutôt un numéro neuf même. Mais en arrivant au Minguettes il y a quelques années, j'étais barré par des gars comme Hakim Fellahi ou Sofian Adjimi. Du coup, j’ai été repositionné latéral droit. Ce qui ne m’a pas déplu non plus. Mais avec le temps j’avais envie de retrouver le poste où j’ai commencé, celui où j’ai pris le plus de plaisir. Et pour le coup, je kiffe et ça va plutôt pas trop mal."

B.R.

Manou LIGNONGO
Né le 20/08/1985 à Vienne (38)
Job : Cariste chez XPO logistique
Parcours : FC Chaponnay Marennes, ASOA Valence, ASF Andrézieux, AS Minguettes, FC Bourg-Peronnas, FC Limonest-Saint-Ddier, AS Minguettes, FC Villefranche, Feyzin CBE, Chassieu-Décines F.C.


Classement R2 - Poule D