monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Coupe Nationale de Futsal - FS MONT d'OR sans salle pour sa demie et dans l'impasse...


Rédigé le Samedi 21 Avril 2018 | Lu 861 commentaire(s)

A sept jours d'une historique demi-finale de Coupe de France de Futsal, le Poucet FS Mont d'Or est toujours à la recherche d'une salle pour recevoir le leader du championnat de France, Garges Djibson.


FS Mont d'Or a brillamment obtenu sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de France en terrassant tour après tour Beaucaire Futsal (leader de D2), Nantes Métropole (5ème de D1) puis le Sporting Paris (3ème de D1) dans une salle Rosa Park de Neuville sur Saône devenue citadelle imprenable au fil des matchs...
Sauf que la citadelle a finalement été prise, du moins confisquée par la Mairie, qui ne souhaite pas avoir un événement d'une telle envergure sur son territoire.
"Il est de la responsabilité de la Mairie de faire respecter les règles d'occupation du gymnase afin de garantir la sécurité du public, explique dans les colonnes du Progrès ce matin Valérie Glatard, la Maire de la commune. La capacité de la salle est de 240 places en gradin et cette capacité a déjà été largement dépassée lors du quart de finale samedi dernier."

"Pas pertinent..."

Du côté du club, c'est la douche froide en même temps qu'un rêve brisé. "Cette demi-finale devait être une grande fête, explique Anthony Gandi, le président de FS Mont d'Or. Les joueurs sont déçus. On aurait au moins pu faire une réunion pour organiser un service de sécurité de et limiter à 240 entrées dans la salle."
Une proposition sèchement balayée par la Maire : "Le club n'a pas été en capacité de limiter le nombre de spectateurs lors du quart de finale et il ne le pourra pas d'avantage pour la demi-finale qui va attirer encore plus de monde." Ajoutant que La Ligue avait indiqué qu'il n'était "pas pertinent" que la demi-finale se dispute à Rosa Park, dont "la capacité est inadaptée au événements sportifs d'envergures."

La douche froide pour Anthony Gandi et les dirigeants du club...
La douche froide pour Anthony Gandi et les dirigeants du club...

L'impasse à une semaine de l'événement...

C'est donc l'impasse, à une semaine de l'événement pour le club des Monts d'Or et ses dirigeants. "On n'a pas de solution de repli, continue Anthony Gandi. On travaille sans relâche avec le Maire de Saint-Germain au Mont d'Or et le District pour trouver une salle. On a appris sur le tard l'interdiction (ndlr jeudi) et tous les gymnases homologués des environs sont déjà pris."
Et si aucune solution n'est trouvée rapidement... le match sera inversé et le Poucet de la Coupe Nationale de Futsal (R1) aura gagné le droit d'aller se faire croquer tout entier chez l'ogre Garges Djibson, ni plus ni moins que le leader du Championnat de France.
Avouons que la pilule serait dur à digérer pour FS Mont d'Or, mais aussi pour tous les amateurs de Futsal du département et plus globalement pour tous les amoureux de "la glorieuse incertitude du sport..."

B.R. (avec le Progrès)



Dans la même rubrique :
< >