monfoot69
monfoot69

Coupe UEFA des Régions - S. RICHARD : "Pas beaucoup discuté pour tomber d'accord sur la liste..."


Rédigé le Mardi 31 Octobre 2017 | Lu 1585 commentaire(s)

Demain, à Chasselay, la sélection Rhône-Alpes - Auvergne accueillera son homologue de PACA pour le compte du premier tour de la Coupe UEFA des régions.
Sylvain Richard, co-responsable de l'équipe avec Sylvain Maupas, évoque se rendez-vous et parle de la sélection régionale.



Sylvain Richard
Sylvain Richard
Sylvain, comment se présente le match de demain contre la sélection de la Ligue Méditerranée ?
"Il se présente présente plutôt bien. Nous avons pu réaliser toutes les actions que nous souhaitions mettre en place avant ce premier match, tout en respectant le calendrier des clubs. J'en profite d'ailleurs pour remercier ceux de N3 et R1, qui ont très bien joué le jeu pour libérer leurs joueurs afin qu'ils participent aux différents rassemblements. Quant aux joueurs, ils sont tous très motivés et nous ne déplorons aucun blessé."

Vous aviez été demi-finaliste de la dernière édition avec la sélection Rhône-Alpes. Le fait d’être désormais regroupé avec l’Auvergne donne-t-il plus d’ambition ?
"Le fait d'avoir été demi-finaliste de la dernière édition donne envie de faire mieux. Après, au vu des nouvelles régions, nous sommes dans l'inconnu. Mais l'ambition est bien sûr présente. L'ensemble des joueurs et le staff mettront tout en œuvre pour représenter du mieux possible la LAuRA Foot, aller le plus loin possible et qui sait. Mais pour l'instant, nous sommes focalisés sur l'adversaire de de demain, la ligue de Méditerranée."

Le fonctionnement de l’épreuve a changé aussi. Peux tu nous expliquer ?
"Effectivement, pour cette édition, tout se passe sur la même saison. Il y aura six matchs qui se dérouleront du 31 octobre ou 1er novembre qui donneront six qualifiés. Ceux ci s'affronteront en confrontations directes pour pâques 2018. A l'issue de ces matchs, il y aura dès lors trois qualifiés pour les demi-finales, auquel viendra s'ajouter le vainqueur de l'édition précédente, à savoir la ligue de Paris Ile de France. Et enfin, les demi-finales et la finale se joueront en mai et juin 2018."

200.000 licenciés en Rhône-Alpes contre 50.000 en Auvergne...

Peux-tu nous redonner les critères de sélection des joueurs et nous rappeler le process que vous avez mis en place pour constituer la liste ?
"Suite à différentes observations de matchs en tout début de saison, puis à un échange avec tous les coachs des clubs de National 3 et Régional 1, nous avons effectué un rassemblement le mardi 19 septembre sur deux sites géographiques*, à partir duquel nous avons constituer deux groupes de 18-20 joueurs en vue d'une opposition Est-Ouest le octobre. Suite à cette opposition, nous avons ressortit vingt joueurs pour un match de préparation le 17 octobre contre Andrézieux. A l'issu de cette confrontation, avons construit le groupe de seize joueurs qui affrontera la ligue de Méditerranée demain."

Et les critères pour en faire partie, au delà évidemment de la qualité de joueur ?
"Les joueurs doivent avoir plus de 19 ans révolus et moins de 40 le jour de leur premier match en Coupe des Régions. Ils doivent être licenciés FFF depuis deux ans dans des clubs de la Ligue concernée et avoir disputé avec l''équipe fanion de leur club une compétition de National 3, ou tout championnat régional ou départemental. Enfin, ils ne doivent jamais avoir signé de contrat professionnel (apprenti, aspirant, stagiaire, élite et professionnel) homologué par la Ligue de Football Professionnel, ni avoir participé à une compétition professionnelle (L1 ou L2)."

Il y a un gros déséquilibre entre Rhône-Alpins et Auvergnats dans la liste finale. Est-ce à dire que les premiers sont meilleurs footballeurs que les seconds ?
"Non, pas du tout. C'est bien plus simple que cela. L'ex-ligue Rhône Alpes avait plus de 200 000 licenciés alors que l'ex-ligue Auvergne n'en comptait que 50 000. Il est donc quelque part fort logique que l'on retrouve plus de joueurs de l'ex-ligue Rhône Alpes dans la sélection."

Lucas Vignally, l'un des quatre rescapés de l'édition précédente de la Coupe UEFA des régions
Lucas Vignally, l'un des quatre rescapés de l'édition précédente de la Coupe UEFA des régions

Seulement quatre joueurs présents il y a deux ans...

Sur quoi et/ou qui ont porté les principales hésitations au moment de constituer la liste ?
"Très sincèrement, avec mon collègue Conseiller Technique du District de l'Allier Sylvain Maupas, nous n'avons pas eu beaucoup à discuter afin de tomber d'accord sur cette liste !"

Quel objectif vous a fixé LAuRA Foot ?
"Il n'y a pas d'objectif fixé. Mais nous ferons tout pour représenter du mieux possible les clubs de la LAuRA Foot et pour aller le plus loin possible."

Vous aviez déjà éliminé la Ligue Méditerranée lors de la dernière édition. Est-ce un motif de confiance ?
"Non pas du tout. Car seulement quatre joueurs étaient présents il y a deux ans. En plus, ligue Méditerranée sera surement revancharde. En revanche, au vu de ce que les joueurs nous ont montré lors des rassemblements d'octobre, nous sommes confiant quant au potentiel de l'équipe. Néanmoins, nous ne connaissons pas du tout notre adversaire et sur un match de Coupe, tout reste possible !."

Quelle sera la clé du match ?
"Plusieurs choses seront je pense importantes. Mais en premier lieu la gestion émotionnelle et mentale de l'évènement, ainsi que notre capacité à mettre du rythme et de l'intensité tout en recherchant à produire du jeu."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

* : Secteur Ouest avec les clubs ex-ligue Auvergne plus la Loire et secteur Est avec ceux de ex-ligue Rhône Alpes sans la Loire.

La Feuille de Match

COUPE UEFA des REGIONS (1er Tour)
- LAuRA Foot - Ligue Méditerranée : mercredi 1er novembre, à Chasselay (stade Ludovic Giuly)

>> A SUIVRE EN DIRECT LIVE COMMENTE SUR MONFOOT69...




Dans la même rubrique :
< >