monfoot69
monfoot69

Coupe de France - T. N'GAHANE : "La motivation est évidente pour ce genre de match..."


Rédigé le Vendredi 20 Octobre 2017 | Lu 1034 commentaire(s)

Il sera le dernier rempart du FC Bords de Saône samedi soir sur le terrain de l'ES Tarentaise.
Thierry N'Gahane, évoque le rendez-vous du sixième tour de coupe de France qui attend son équipe en Savoie.



Thierry N'Gahane
Thierry N'Gahane
Thierry, comment se présente le match de coupe de dimanche ?
"Tout simplement comme un match important pour le club. Cela fait trois ans que Bords de Saône brille dans les différentes Coupes. A tel point que c’est devenu un objectif pour tous. Personnellement, ça me fait extrêmement plaisir pour les bénévoles qui font des efforts au quotidien pour que l’on soit dans les meilleures conditions tous les jours. J’en profite pour leur tirer mon chapeau et les remercier de leur dévouement pour le club et pour nous."

Ce type d’événement doit forcément te rappeler des souvenirs…
"Effectivement. J’ai vécu des aventures en Coupe de France avec La Duchère par le passé, et plus récemment avec Bords de Saône. La motivation est évidente pour ce genre de match ou l’on a toujours envie de se surpasser pour tous les gens qui nous entourent et d’aller le plus loin possible."

Vous avez hérité d’un tirage piegeux avec l’ES Tarentaise. Quelle sera la clé du match ?
"Déjà, un bon tirage, c’est quand on se qualifie. Ensuite, cette équipe a sûrement des atouts puisqu’elle a sorti Bourgoin au tour précédent. Pour ce qui sera de la clé du match, je ne connais pas nos futurs adversaires. Mais ce que je sais, c'est qu'il faudra mouiller le maillot pour se qualifier. Et surtout, être concentré jusqu'au coup de sifflet final. L'équipe a été rajeuni à 80% cette saison. On devra éviter de faire la même erreur que contre Limonest au cinquième tour, à savoir prendre deux buts sur les trois dernières minutes du match."

"On de déplacera bien en minibus, comme d'habitude..."

Le piège à éviter ?
"Il y aura beaucoup de monde. On devra éviter d'écouter ce que disent les supporters le long de la touche et tout donner sur le terrain, sans refuser le combat."

En tant que gardien, tu espères les pénos ?
"Non, parce que les penaltys restent un histoire de chance. Je peux en arrêter deux et mon homologue adverse trois ! Donc, je préfère qu'on gagne dans le temps réglementaire (rires)."

Depuis votre rencontre à Lyon-Duchère AS, tu suis Pascal Rousset, ton entraîneur. Pourquoi ?
"Parce que c'est un homme de parole qui m'a beaucoup apporté en dehors du football. J'ai beaucoup de respect pour ce monsieur."

Et s'il signe à Chelsea ou au Barça, tu le suis ?
"(Rire). Non, je suis plus proche de la fin que du début de ma carrière..."

Dernière question : est-ce vrai que vous allez vous vous déplacer à l'ES Tarentaise en hélicoptère ?
(Rires). J'avoue que pas mal de joueurs ont plongé dans votre gag. Mais non, nous irons à Moûtiers en minibus, comme d'habitude !

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Thierry N'GAHANE
Né le 25/9/86 au Cameroun
Job : agent de maîtrise chez Fruidor à Mions
Parcours : Centre de formation Brasseries du Cameroun, AS Saint-Priest, Lyon-Duchère AS, PVFC Oyonnax, FC Bords de Saône






Dans la même rubrique :
< >