Coupe du Monde - L'enfant du FC MENIVAL a envoyé la France en finale !


Rédigé le Mercredi 11 Juillet 2018 | Lu 5013 commentaire(s)

"Sam" Umtiti a rendu fier un arrondissement de Lyon hier soir et un club, le FC Ménival !



Le téléphone de Djoudi Boumaza a sonné très fort ce matin entre TF1, BeIn Sport, l'Equipe et tous les grands médias nationaux...
Car l'unique buteur de la demi-finale d'hier soir, Samuel Umtiti, vient... du FC Ménival, qu'il préside !
L'occasion de rappeler que le club du 5ème arrondissement doit aussi beaucoup à un certain Saïd Intidam, aujourd'hui élu au district et dans diverses collectivités locales.
L'occasion aussi de rappeler que le FC Ménival est le club qui a vu naître au football Karim Mokeddem, l'actuel entraîneur de Lyon-Duchère AS, ou Laurent Lapietra, aujourd'hui coach du Caluire SC, éclore au football professionnel Sébastien Flochon (capitaine des Herbiers, finaliste de la dernière coupe de France), Mickel Potet (Appoel Nicosie) ou Goran Jerkovic (Thaïlande).
Sans oublier un ex-petit génie balle au pied qui n'a pas fréquenté ce monde la mais que son talent l'aurait autorisé, Mourad Bensehila.

Ne pas oublier Françoise...

L'occasion -toujours et encore- de mettre en avant ceux qui ont favorisé l'éclosion du buteur de l'équipe de France.
On citera Mauricio Moulina, son premier coach et Régis Moulouba, le responsable des jeunes à l'époque, voire Françoise Plasse, l’inoxydable Dame à tout faire du club.
On oubliera pas de citer les familles historiques du club, les Ghellamalah notamment, les Ddjemili (Coluche) aussi, ainsi que le défunt Antar Aïssoub qui a appris à aimer le FC Minval au point de s'y investir, lui, l'enfant de Saint-Rambert.
Et que tous ceux que l'on a oublié dans cette revue d'effectif (particulièrement Yann Cucherat, mais il n'a pas besoin de nous) nous pardonnent.
Nous ne sommes pas parfait et sommes particulièrement heureux d'avoir un enfant du 5ème en finale de Coupe du Monde, avec un autre de l'Arbresles (Tolisso) et un de Vaulx (Fekir).
Et pour conclure, on a envie de dire à Sam de faire comme Ludo (Giuly, vainqueur de la Coupe de France avec le PSG)... de nous ramener la Coupe au siège du Club.
Chiche ?

B.R.