monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Debrief&Notes OL-LORIENT - Faîtes sauter l'apostrophe et ça fait... LOL !


Rédigé le Dimanche 9 Avril 2017 | Lu 1003 commentaire(s)

Humiliés à domicile par des Lorientais relégables, l'OL donne de sérieux signes d'inquiétude avant la rencontre d'Europa Ligue.


Ces derniers jours, beaucoup de choses ont changé dans l'institution lyonnaise. La section amateur a revu son fonctionnement au niveau de la formation et de la préformation. Et depuis hier soir les professionnels pensent à changer de nom. On envisagerait de faire "sauter l'apostrophe" pour transformer L'ol en LOL. Oui, aujourd'hui, Bruno Génésio et ses hommes sont devenus risibles. S'ils veulent être ridicules cela les regarde. Mais comment manquer autant de respect aux 36000 spectateurs qui se sont déplacés ?
Plus le temps passe et plus on nage en plein marasme. Si le postulat de base de voir vouloir laisser des cadres au repos ne paraît pas illogique, on se demande quand même où veut en venir l'entraineur lyonnais. La défense, pourtant un secteur qui a besoin de stabilité, a encore une fois changé. Le jeu proposé dans ce 4-3-3 est famélique. Les joueurs donnent l'impression de ne pas avoir d'automatismes, de jouer au gré de leurs envies comme si dix inconnus se réunissaient un dimanche après-midi à la plaine des jeux de Gerland pour "taper un foot".

Des changements d'une rare inefficacité !

Encore une fois, l'entraîneur lyonnais n'a su reprendre la main sur un match dans lequel ses garçons avaient ouvert le score pourtant. Ses changements sont d'une rare inefficacité et on ne sent jamais une volonté d'innover pour prendre à contre-pied l'adversaire.
Hier soir, il s'agissait de Lorient... Et avec tout le respect que l'on a pour les Merlus, envisager une victoire tranquille des lyonnais n'avait rien d'ubuesque. Au lieu de cela, on a assisté à une débâcle. On est déjà inquiet pour Jeudi prochain...

Par Luiz NAZARIO da SPANA

Les notes

Lopes (5) : La fébrilité de sa défense l'a contaminé. Il est coupable sur le dernier but, mais le match était déjà plié.

Yanga Mbiwa (3) : Il revient dans le onze de départ on se trop pourquoi. Dans la lignée de ses dernières prestations très loin de ce qu'on attend d'un défenseur.

Mammana (3) : Pas mieux que son compère de l'axe. Il s'est fait surprendre plusieurs fois par les attaquants adverses.

Rafael (4) : Enfin placé à gauche il a peiné à combiner avec Depay. De toute façon il devrait reprendre sa place à droite jeudi.

Jallet (4) : Titulaire en compagnie du Brésilien, il a essayé mais avait devant lui Cornet avec qui il est très difficile de jouer.

Gonalons (3,5) : Peu influent, il n'a pas eu son rendement défensif habituel.

Tolisso (6) : Une des rares satisfactions. Actif et auteur du but. Il a ensuite essayé de pousser les siens. En vain.

Ferri (4) : De retour dans le onze de départ, il a confirmé qu'il était en manque de rythme et qu'il est aussi bien plus performant lorsqu'il rentre en cours de match. Remplacé par Valbuena qui n'a rien apporté de plus.

Depay (4) : Il offre le premier but à Tolisso mais ne fait pas toujours les bons choix. Ne serait-il pas plus efficace dans l'axe ?

Fekir (3) : Remplaçant de Lacazette en pointe de l'attaque, il n'est que l'ombre de joueur qu'il était.

Cornet (2) : Comment peut-il passer encore de temps sur un terrain de ligue 1 avec des prestations comme celles des derniers mois ?



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Avril 2024 - 17:13 Comment réussir ses paris sur l’EURO ?