monfoot69

Décalé - L'équipe rêvée de... Julien SOTO


Rédigé le Jeudi 11 Mai 2017 | Lu 2919 commentaire(s)

Après avoir fréquenté le centre de formation des Girondins de Bordeaux, suivi d’un long passage à MDA Chasselay, nous avons retrouvé Julien Soto du côté de Clermont Ferrand, ou il coule des jours heureux depuis son départ de la région.
Coté ballon, il évolue en DH, à Saint-Georges les Ancizes, privilégiant désormais job et vie de famille.
Mais l’occasion était trop belle de demander à celui qui fit partie de la belle aventure de la montée en CFA de MDA Chasselay lors de la saison 2009-2010 de composer son « Equipe Rêvée ».
Une équipe faite de bons joueurs évidement, mais aussi et surtout de copains de troisièmes mi-temps.


Julien SOTO (Lampard pour Omar Lahreche et Flampard pour Tarek Bouabdellah)
Né le 13 avril 1987 à Lyon 2e
Job : Conseiller Voyages d’affaires (à la recherche d’un nouvel emploi)
Poste : Milieu Offensif-défensif, Défenseur polyvalent
Parcours : ASCMO Chasselay, FC Villefranche, Girondins de Bordeaux, RC Lens, Berrichonne Chateauroux, Saint-Georges les Ancizes, MDA Chasselay, FC Riom, Saint-Georges les Ancizes.

Julien Soto a constitué son équipe rêvée pour MONFOOT69
Julien Soto a constitué son équipe rêvée pour MONFOOT69
GARDIEN : j’ai longtemps hésité, mais j’ai choisi Yann OBITZ, dit le « cauchemar ». le mec qui chambre toujours. J’ai le souvenir d’un match où il voulait boxer un spectateur de Colomiers âgé de 75 ans avec une canne car il se faisait chambré. Et puis j’aimerai pouvoir lui faire la pub de ses produits Sport-Protech.com sur Clermont…

LATERAL DROIT : j’ai pensé d’abord à Patrick CHRISTOPHE dit Tutu (Saint Georges les Ancizes, FC Bourg Peronnas, FC Ile Rousse). Il était impressionnant. Mais j’ai finalement choisi l’un des meilleurs de la région, sous côté à mon goût, Romain BERTRAND. Un gentil sur en dehors du terrain, Romain Bertrand avec qui j’ai joué à Chasselay.

LATERAL GAUCHE : Je choisis sans hésiter Émeric APPERCEL (Chazay FC , AS Misérieux-Trévoux). Il aurait rêvé de jouer dans une équipe d’un tel niveau. Dommage qu’il ait dû arrêter le foot à cause de la pression que lui mettait sa femme, par ailleurs la marraine de mon fils. Il a perdu son duel le plus important.

DÉFENSEURS CENTRAUX : Alexandre BERTHOD (Sergio Tacos) associé à Romain GALLIEN (l’orthophoniste ou le souffleur) ne se discutent pas. J’ai joué avec les deux à Chasselay. J’aurais bien mis aussi Soner ERTEK, le mur d’Istanbul, mais il est blessé en ce moment. Par contre, je n’hésiterai pas à m’intégrer à cette charnière en cours de match pour y mettre un zeste de technique car elle en manque clairement.

MILIEUX CENTRAUX : J'associe Ghislain ANSELMINI pour son expérience et la qualité de passe et son pied gauche... à MOI-MEME. Cette association a permis à Chasselay de sauver sa tête en CFA2 sur trois matchs couperets. J’aurais pu intégrer Olivier LAVIOLETTE, un joueur très important dans un groupe. Mais désolé « Lavio », c’est moi qui fait l’équipe.

MILIEU DROIT : Là, je n'ai pas le choix. Je suis obligé de mettre Super « sub » Benoit SUBRIN. Un joueur rapide mais pas technique. Ce déficit majeur était en général compensé par ses partenaires.

MILIEU GAUCHE : Karim BOUDJEMA à ma préférence parmi les purs gauchers. Un joueur moins timide sur le terrain qu’en soirée. Il s’est révélé à Chasselay et aurait pu brandir le trophée de CFA2 s’il n’avait pas choisi de tenter l’aventure à Singapour.

ATTAQUANTS : J’ai longuement hésité entre trois joueurs pour les deux places d'attauants. J’avais d’abord pensé à Zouhayr LAISSAOUI, passé par Saint-Georges les Ancizes, Thiers et Andrézieux. Il ne voudra pas je pense d’avoir choisi la doublette de la montée en CFA avec Chasselay. J’ai donc choisi Karim BAH (Bouba) pour son jeu de tête, sa puissance et et ses frappes les yeux fermés. Avec lui, je prends Brahim MECHERI (cul blanc) pour son opportunisme, sa sérénité. Et puis, il aime bien qu’on parle de lui, même maintenant qu’il est à la retraite du foot.

REMPLACANTS : Pour chauffer le banc et donner les bouteilles, je mets Quentin BERTRAND comme deuxième gardien. C’est un ami qui s’est fait un nom dans le Futsal (ndlr international). A sa droite, j’assois Samuel DA COSTA, un ancien du FC Villefranche, pour son pied gauche et ses coup-francs. En solution offensive, je prends François LEPIPE, mon « fréro ». C’est un milieu technique et de devoir, en haut de l’affiche à Saint-Georges les Ancizes, passé par Louhans Cuiseaux. Il présente aussi l’avantage de maîtriser les longues touches.

ENTRAÎNEURS : Pour coacher toutes ces pépites je forme un duo inédit avec deux coachs qui ont compté pour moi avant mon départ au centre de formation de Bordeaux et qui m’ont fait confiance. Ce sont Jean Daniel CHARBONNIER que j’ai eu à Villefranche, avec surement une des meilleures équipes de jeunes du club (13 ans saison 99-2000) et Jean Louis MAISONNEUVE, que j’ai fréquenté avec une équipe de copain à Chasselay.

KINÉS-MASSEURS
A ce poste essentiel, je dorme aussi un duo. Bien sûr, je prends Claude FEUGA. Mais je lui adjoins Pierre PIRELLI. Celui-là même qui aimait trop toucher ses coéquipiers dans la douche ou mettre des fessés à Karim Bah. Et puis, il pourrait prendre une licence et dépanner. C’est un super joueur de devoir et comme il disait : « ça fera au moins peur aux adversaires. »

Yann Obitz
Yann Obitz

Romain Bertrand
Romain Bertrand

Émeric Appercel
Émeric Appercel

Alex Berthaud
Alex Berthaud

Romain Gallien
Romain Gallien

Benoit Subrin
Benoit Subrin

Ghislain Anselmini
Ghislain Anselmini

Julien Soto
Julien Soto

Karim Boudjema
Karim Boudjema

Brahim Mecheri
Brahim Mecheri

Karim Bah
Karim Bah

Claude Feuga
Claude Feuga

Jean-Daniel Charbonnier
Jean-Daniel Charbonnier

Pierre Perilli
Pierre Perilli

Soner Ertek
Soner Ertek

Samuel Da Costa
Samuel Da Costa

Quentin Bertrand
Quentin Bertrand

L'équipe du premier match de l'histoire de MDA Chasselay en CFA
L'équipe du premier match de l'histoire de MDA Chasselay en CFA