monfoot69
monfoot69

#Découverte Mayron Hachachenia (Académie Mehamha, 2007)


Rédigé le Mardi 12 Mai 2020 | Lu 1780 commentaire(s)



Régulièrement nous vous faisons découvrir les jeunes talents de notre département, qui écriront peut-être le football de demain mais qui régalent déjà dès aujourd'hui nos pupilles. Cette semaine place à Mayron Hachachenia, né le 13 avril 2007, qui évolue à l'Académie Mehamha.

 

Ce très bon droitier, qui sait aussi se servir de son pied gauche, ne passe pas inaperçu. Ils sont déjà d'ailleurs plusieurs grands clubs professionnels à avoir posé leur regard sur cette jeune pépite pour leur centre de formation.

A l'Académie, Mayron parfait ses qualités et tâche de gommer ses défauts grâce à un encadrement de qualité. Pour le reste, il ne se prend pas la tête sur son avenir, avant tout motivé par prendre du plaisir sur les terrains.

Après des débuts en Isère, du côté de Voiron Moirans et du FC Échirolles, le jeune joueur est déjà repéré il y a deux ans par de nombreux clubs de la région, dont le FC Bourgoin-Jallieu, mais décide finalement d'intégrer le GF38, convaincu par le projet proposé et par la proximité de Grenoble avec son domicile familial.

C'est finalement quelques mois plus tard qu'il décide de casser les barrières de la distance pour intégrer la reconnue Académie Mehamha. Trois fois par semaine, il effectue ainsi les 150 kms de distance (A/R), motivé par la qualité proposée et par le fait de retrouver son groupe de potes dans un très bon contexte de travail.
Parallèlement, il a également souhaité conserver une séance à proximité de chez lui, au club de la Murette, car la réussite scolaire reste son principal objectif.

Et le travail et les efforts paient ! Le jeune Mayron, après une excellente saison, est en effet aujourd'hui suivi par de nombreux clubs professionnels et faisait partie, avant la crise sanitaire, des 60 derniers pré-sélectionnés pour intégrer le Pôle Espoir à Lyon - et s'il ne fait pas partie de la liste finale, ce n'est que partie remise.

Un talent à suivre, définitivement.