FC Limonest-Saint-Didier B – Max PAYSANT : « L’erreur serait de comparer avec la saison dernière… »


Rédigé le Jeudi 23 Août 2018 | Lu 2298 commentaire(s)

A terme d’une saison exceptionnelle, la réserve du FC Limonest-Saint-Didier a obtenu son billet pour la R1.
Max Paysant, le capitaine et buteur de l’équipe revient sur ce parcours et évoque l’exercice à venir…



Photo : Page Facebook FC Limonest-Saint-Didier
Photo : Page Facebook FC Limonest-Saint-Didier
Max… bien récupéré pendant tes congés ?
"Oui. J’ai totalement coupé le sport au mois de juin, et j’ai repris la course début juillet. J’ai eu la chance de courir dans de beaux paysages car je suis parti dans les Cyclades avec ma conjointe (Grèce : Santorin, Naxos, Paros et Mykonos) puis en famille dans les landes à Seignosse-Hossegor. Je conseille fortement la Grèce comme destination de voyage, que ce soit en couple, en famille ou entre amis."

Et la reprise du coup, pas trop dur à 32 ans désormais ?
"Non, ça s'est bien passé. L’envie de retrouver les terrains est toujours là et les jambes tiennent. Le plus dur, c’est de devoir écourter les vacances."

Un mot sur la saison dernière qui a été magique. Quelle en a été la recette ?
"C’est vrai qu’il est rare de vivre des saisons comme celle de l’année dernière. Le coach a réussi à créer un groupe exceptionnel, à l’image de la saison. Il a réussi à garder tout le monde concerné jusqu’aux derniers matchs et chaque joueur a joué un rôle. Le groupe a bien vécu sur et en dehors des terrains. La mayonnaise a vraiment bien pris entre les anciens et les nouveaux. Le bilan parle de lui même (19v, 2n, 1d). La solidarité, l’envie et le mental ont fait la différence dans les matchs importants. La moyenne d’âge devait être proche, voir au dessus de la trentaine. Et pourtant nous avons répondu présents sur le terrain. Connais-tu le proverbe : Il y a deux choses qui gagnent à vieillir, les bons vins et les amis."

« La saveur est toujours aussi agréable à 32 ans… »

La saveur d’une telle saison soit être différente à 32 ans ?
"J’avais déjà vécu cela à 18 ans lors de ma première saison à Villefranche où nous avions fini invaincus et promus en DH avec un groupe exceptionnel composé de joueurs, qui sont restés de vrais amis aujourd’hui (Zungri, Thevenard, Bajard, Coelho, Pousset, Dutreive, Goma...). La saveur à 32 ans est toujours aussi agréable avec, une fois de plus, de vrais amis dans cette équipe comme Yann (El Bracht), Sidoine (Logon), Flavien (Michelini), Antho (Mauvernay), Benj (Mathan), Fabio (Hakkoum) sans oublier Yann le tank (De Sousa), Koms, Jé Maurin, Quentin (Gillez), Lorry (Levionois) et Yanis (Mehama). Je pourrais en citer d’autres. La qualité est une chose mais le groupe l’emporte toujours sur l’individualité."

Tu vas donc retrouver un niveau que tu connais bien, la R1. Ça se présente comment pour toi et ton équipe ?
"Nous avons bien travaillé physiquement depuis la reprise puisque nous avons effectué la même préparation que l’équipe Fanion qui évolue en N3. En plus, nous avons fait un stage de deux jours dans le sud afin de renforcer la cohésion de groupe et de faciliter l’intégration des nouveaux. Le dernier match amical contre Villefranche a été très intéressant et rassurant sur l’état d’esprit du groupe et sur sa qualité. Après, seule la compétition compte et nous espérons faire bonne figure dans ce championnat de R1."

Tu vas nous réponde que le maintien est l’objectif… avec quels arguments ?
"En effet, il faudra se maintenir le plus rapidement possible. Après une saison comme nous venons de vivre, l’erreur serait de vouloir la comparer avec celle à venir. Je suis très méfiant car la R1 est un niveau compliqué. Chaque équipe sera dure à manœuvrer et l’expérience sera un atout pour gérer les matchs compliqués. Il faudra être humble et beaucoup travailler pour éviter toute désillusion."

Une saison dernière inoubliable (crédi page Facebook Monfoot69)
Une saison dernière inoubliable (crédi page Facebook Monfoot69)

« J’ai des responsabilités avec cette équipe et j’aime ça… »

Ton sentiment sur le recrutement ?
"La stratégie du club a été différente de la saison précédente, avec un recrutement ciblé sur de jeunes joueurs. Nous ne pourrons dire qu’en fin de saison si le recrutement a été judicieux en fonction du classement. L’équipe a gardé des cadres expérimentés pour le niveau R1 et je suis très content de l’arrivée de certains joueurs qui sont plein de qualités. Pour les jeunes, il leur faudra être à l’écoute, pour apprendre avec ce niveau exigeant qu’est la R1. Cela leur permettra de progresser et de pouvoir voir plus haut dans les années à venir."

Dernière question : l’équipe fanion, tu y penses encore ?
"J’ai toujours été un joueur avec l'esprit club, investi à 200% pour l’équipe. Des choix ont été faits il y a un an. Aujourd’hui, j’ai des responsabilités avec l’équipe réserve, la pleine confiance de mon coach et un rôle important sur et en dehors du terrain. J’aime ça. Après, comme je l’ai dit, je suis un joueur avec l’esprit club et me considère comme loyal. J’attaque ma neuvième saison à Limonest, ce qui me semble être une belle preuve de fidélité. Je reste donc à la disposition du club. Mais la vraie question serait plutôt « est ce que j’ai le niveau pour jouer avec l’équipe fanion ? » Et ce n’est pas moi qui ait la réponse…"

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Maxime PAYSANT
Né le 7 mai 1986 à Soisy Sous Montmorency (95)
Job : Ostéopathe D.O. et Enseignant en matière pratique Ostéopathique
Parcours jeunes : FC Nomain (59), UUODL Tassin, Olympique Lyonnais, CASCOL
Parcours Séniors : Villefranche, Football club Limonest Saint Didier