FC Limonest-Saint-Didier - JM PICOLLET : "Nous nous en sortirons ensemble..."


Rédigé le Jeudi 12 Octobre 2017 | Lu 715 commentaire(s)

La défaite de samedi dernier en Coupe de France du FC Limonest-Saint-Didier le terrain du FC Bords de Saône servira t-elle de révélateur ?
Toujours est-il que le début de saison des joueurs de Jean-Michel Picollet n'est pas conforme aux attentes nées d'un dernier exercice réussi.
Le coach en parle, sans langue de bois...



Jean-Michel, comment interprètes tu l'élimination en Coupe de France de samedi dernier au FC Bords de Saône ?
"Cette défaite fait mal, mais elle est tout à fait logique. Ce match a confirmé notre mauvaise passe et le doute qui a envahi l'équipe. Le premier but nous fait mal et constitue pour moi le tournant du match.
Nous avons une occasion en or d'ouvrir le score et, dans la foulée, nous nous retrouvons menés, ce qui nous oblige à courir après le score. A partir de là nous déjouons, nous nous précipitons, ne respectons plus les fondamentaux .Nous avons fait un match de niveau de HR
."

On suppose quand même que la réaction d orgueil de ton équipe dans les dernières minutes a atténué une déception qui aurait été encore plus grande sans ?
"Les dix dernières minutes n'effacent en rien les quatre-vingt-précédentes. Si nous avons espéré jusqu'à la dernière seconde, et vendangeant là encore une "immanquable", c'est surtout parce que l'adversaire s'est relâché et s'est vu trop vite qualifié."

Comment expliques tu la situation actuelle en championnat ?
"Sans se chercher trop d'excuses, nous mangeons notre pain noir depuis l'ouverture du championnat. Chaque week end, je dois composer avec un effectif amputé d'une dizaine de joueurs. Et force est de constater que certains sont plus indispensables que d'autres, ces nombreuses absences limitent mes options tactiques et m'obligent même à aligner des joueurs sur une jambe. Malgré tout, nous avons montré de belles choses lors des deux premiers matchs de championnat ou, à chaque fois, seule notre inefficacité offensive nous a empêché de l'emporter. Les contenus étaient plus qu'intéressants. Mais après notre non match contre Ain Sud, le doute s'est installé. Les joueurs n'ont plus pris d'initiative et sont rentrés sur le terrain avec une pression négative. Ce qui a débouché sur des contenus de matchs, à l'image de samedi, bien insuffisants, loin des attentes et de la véritable valeur du groupe."

Une équipe en difficulté, ou chacun doit donner plus
Une équipe en difficulté, ou chacun doit donner plus

Liquider le chat noir...

Le recrutement à t-il été judicieux finalement avec plutot des joueurs à potentiel que des éléments confirmés ?
"Il est encore trop tôt pour juger d'un recrutement judicieux ou non. Il est évident que certains sont loin de donner leur meilleur rendement et n'ont peut être pas encore compris les exigences d'un niveau national. Maintenant c'est un tout. Si certaines recrues peinent à s'exprimer, c'est peut être aussi que la situation actuelle de l'équipe ne leur permet pas de le faire pleinement, en toute confiance, libérés. Mais plutôt que de tirer uniquement sur les nouveaux venus, peut être aussi que les "anciens" sont à un niveau trop éloigné de leur valeur."

Tu vas probablement répondre que la solution pour se sortir de cette spirale négative est le travail... mais encore ?
"La première mesure a été d'embaucher un chasseur chargé de trouver le chat noir qui nous empoisonne la vie depuis le début de la saison et de le liquider (rires). Plus sérieusement, le groupe doit reprendre confiance, jouer plus librement, croire en lui. Cela passe par une prise de conscience individuelle ou chaque détail à son importance. Tout le monde, staff compris, doit faire plus, rester solidaire. Nous nous en sortirons ensemble. Nous ne sommes pas dupes. Seuls des résultats positifs nous permettront de retrouver la confiance. Et à partir de là, les joueurs démontreront pleinement leur indéniables qualités et tout le collectif s'en trouvera bonifié. La solidarité du groupe, son écoute, la qualité du travail observé chaque semaine à l'entrainement, sont autant d'éléments qui me font dire que nous allons vite sortir de cette mauvaise passe et retrouver un peu de ciel bleu qui redonnerait le sourire à tout un club."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Classement N3 - Groupe B







 
Facebook
Twitter
Rss
Mobile