monfoot69
monfoot69
LES NEWS

FC Limonest-Saint-Didier – L. LEVIONNOIS : « On va leur montrer que c’était le pire des tirages pour eux… »


Rédigé le Vendredi 4 Janvier 2019 | Lu 2801 commentaire(s)

Après avoir été l’un des grands artisans de la qualification limonoise aux Lusitanos de Créteil au huitième tour, Lorry Levionnois s’apprête à remettre ça demain sur le terrain du FC Sète en trente-deuxième de finale de la Coupe de France.
Le gardien du FC Limonest-Saint-Didier évoque ce rendez-vous aussi historique pour lui que pour son club.



Lorry Levionnois (crédit photo page Facebook FC Limonest-Saint-Didier)
Lorry Levionnois (crédit photo page Facebook FC Limonest-Saint-Didier)
Lorry, tu vas disputer samedi ton premier trente-deuxième de finale de Coupe De France, ça fait quoi ?
"Il y a beaucoup de fierté car c’est quelque chose que je ne pensais pas réaliser un jour. D’autant plus que c’est historique pour le club. C’est donc double satisfaction. Et puis, on joue au football pour vivre ce genre de moments, pour les partager avec une équipe, un club, un village. C’est fantastique."

Comment se présente ce déplacement au FC Sète ?
"On attend ce match avec impatience. Je vais être honnête. Après le tirage au sort, j’étais très frustré de jouer contre une N2 à l’extérieur alors que des équipes comme Marseille, Monaco ou Nice étaient dans notre groupe. Ca été difficile à digérer. Maintenant, il faut voir le côté positif des choses. Certes le rendez-vous s’annonce compliqué sur le terrain du FC Sète. Mais nous avons déjà réalisé cette performance au tour précédent à Créteil. Je pense que très peu de personnes nous voyaient gagner là-bas et on l’a fait. Alors, pourquoi pas deux fois ? Après tout, on parle souvent de la magie de la coupe."

Que sais-tu du FC Sète ?
"Je ne sais pas grand-chose de cette équipe si ce n’est qu’elle est quatrième de son groupe de N2 et que ça fait un moment qu’elle évolue à ce niveau. Elle s’y maintien apparemment sans trop de difficulté chaque année. Ayant vécu et joué dans la région de Montpellier deux ans, je sais aussi que nos adversaires auront une mentalité de gagnants et ne lâcheront rien sur le terrain. Ils ont également un beau stade et un beau public. Il y aura tout pour faire un beau match de football."

« Ma famille viendra de Normandie pour me voir en seizième… »

Que va-t-il falloir faire pour rééditer l’exploit du tour précédent aux Lusitanos de Créteil ?
"Il faudra jouer avec nos tripes tout simplement. L’envie et la solidarité seront pour moi les ingrédients principaux. Je suis persuadé qu’on peut rivaliser avec ce genre d’équipe quand on donne tout sur le terrain. On sait qu’ils auront faim, qu’ils pensent que c’est un tirage facile pour eux. A nous de leur montrer que finalement c’était le pire tirage pour eux. Je sais qu’on sera au rendez-vous. On a une saison difficile pour l’instant. Mais dos au mur, on a toujours su répondre présent et en équipe."

En tant que Gardien, tu préfères quoi et pourquoi : une qualification dans le temps réglementaire ou au terme d’une séance de penaltys ?
"J’adore les penaltys. Mais je vais opter pour la première proposition. Plus vite on sera qualifié, mieux ça sera. Et ça évitera de stress à tout le monde, au club, aux supporters, à l'équipe et… à moi-même !"

Le mot de la fin pour toi…
"Je vais reprendre une phrase du coach cette semaine : « des trente-deuxièmes de finale de Coupe de France, il y en a très peu dans une vie ». A nous de mettre tous les ingrédients pour préparer au mieux ce match, profiter de ce moment et de n’avoir aucun regret quand ça sera terminé. Et puis, ma famille, qui réside en Normandie, m’a dit qu’elle viendrait pour les seizièmes. Donc, croyez-moi, je vais tout faire pour passer ce tour."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Lorry LEVIONNOIS
Né le 16/08/1992 à Cean
Job : Commercial
Parcours : ASPTT Caen, FC Flers, Bourges 18, FC Limonest Saint-Didier

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France
32ème de finale
FC Sète (N2) - FC Limonest (N3) : samedi, 18h, stade Louis Michel, à Sète