monfoot69
monfoot69
LES NEWS

FC Vaulx – Rachid BENAYEN : « Arrêter… je n’y songe pas ! »


Rédigé le Mercredi 24 Janvier 2018 | Lu 1836 commentaire(s)

Le FC Vaulx va mieux en N3 depuis la reprise avec sept points pris sur neuf possibles.
Un qui va bien aussi est son « vieux » buteur Rachid Benayen, qui vient de s’offrir cinq buts en à peine deux-cent soixante-dix minutes….


Rachid, cinq buts lors de tes trois dernières sorties avec le FC Vaulx, ça t’inspire quoi ?
"Ça m’inspire que je suis très satisfait d’un point de vue personnel, très content. Mais plus encore pour le club et l’équipe. Nous étions dans une situation très compliquée et là, au-delà de mes buts, on vient surtout de prendre sept points sur les neuf possibles. Ce qui nous donne un peu d’air dans la course au maintien."

Comment tu expliques ce regain de forme à… 39 ans ?
"Dans le football, plus encore de nos jours, l’âge n’est qu’un chiffre. On n’est jamais ni trop jeune, ni trop vieux. La seule vérité, c’est le terrain qui la délivre. Après, aussi, il y’a l’envie. Et elle est intacte chez moi, en plus des jambes qui suivent en ce moment. Ça aide (rires). Mais en vérité, le football, c’est dans la tête. Quand on veut, on peut. J’ai toujours cru dans cette devise. Il suffit juste de se donner les moyens. A côté de ça, une bonne hygiène de vie est indispensable pour continuer à être performant."

« On doit se mettre minables chaque week-end pour le FC Vaulx… »

Que t’inspire la situation et les difficultés du FC Vaulx cette saison ?
"Elles sont dues à un ensemble de choses. Déjà, il y a eu beaucoup d’arrivées cet été et on a dû apprendre à jouer ensemble. Ensuite, nous n’avons pas été épargnés par les blessures. Ce qui a fait que l’équipe a constamment changé durant la première partie de la saison. C’était à chaque fois compliqué pour sortir un onze de départ dans ces conditions. Enfin, je pense qu’a un moment donné, on a aussi commencé à baisser les bras, à chercher des coupables… Sauf que tout le monde était responsable, staff et joueurs ! Il a vraiment fallu une remise en question générale pour relever la tête."

La recette pour s’en sortir ?
"Les FC Vaulx est un club avec un grand cœur. Cela doit être la même chose sur le terrain. On doit se mettre minables chaque week-end pour ce club et ses couleurs, pour tout ce qu’il représente. Aussi, on doit tous être à l’écoute les uns des autres, accepter les critiques qui font avancer."

Et toi, tu comptes marquer jusqu’à quel âge ?
"Je continuerai tant que mon corps me le permettra et surtout, tant qu’aucun jeune ne me poussera vers la sortie (rires). J’aime vraiment le foot et je me suis toujours remis en question, tout en restant compétiteur en recherche de nouveaux challenges. Donc arrêter, même à mon âge, je n’y songe pas."

Recueillis par Bebeto Rodriguez

Rachid BENAYEN
Né le 13 février 79 à Rillieux (39 ans)
Parcours : Rillieux, FC Vaulx (95-99), FC Gueugnon (99-2000, L2), Chamois Niortais (2000-2002, L2), FC Rouen (2002-2003, Nat), JS Kabylie (2003-2004, D1 Algérie), AS Moulins (2005-2006, Nat), Lyon-Duchère AS (2006-2007, CFA2), Libourne (2007-janv 2008), Lyon-Duchère AS (janv 2008-2009), Namur (2009-janv 2010, D2 Belge), FC Vaulx (janv 2010-2012), FC Limonest (2012-2014), Lyon-Duchère AS (2014-2016), FC Vaulx (depuis 2016)