FC Villefranche - Alain POCHAT : "Mordre dans ce championnat à pleines dents..."


Rédigé le Jeudi 2 Août 2018 | Lu 581 commentaire(s)

Alain Pochat, entraîneur du FC Villefranche Beaujolais promu en National 1, souhaite proposer du beau jeu, avec comme moteur, le plaisir.
Il faudra d’abord que la mayonnaise prenne avec pas moins de dix nouveaux joueurs.



Tout passe par le jeu pour Alain Pochat (crédit FCVB)
Tout passe par le jeu pour Alain Pochat (crédit FCVB)
C’est la grande lessive au FC Villefranche. Et ceux qui ont participé à la montée en National 1 pourraient regarder du banc d’autres se délecter d’oppositions aguichantes contre Le Mans, Laval, Boulogne-sur-Mer, Quevilly-Rouen ou encore Bourg-en-Bresse Peronnas et La Duchère. Pas moins de dix recrues. Et pas des peintres, à l’image de l’attaquant Brighton Labeau, formé à l’AS Monaco et qui peut se targuer d’avoir joué vingt minutes contre le PSG, avec Amiens, en Ligue 1.
« Ce sont des joueurs que nous avions ciblés et séduits par une compilation d’arguments : le beau jeu, un projet de club, les installations, la proximité de Lyon », ajuste le coach.
Toutes les lignes ont ainsi été renforcées. Sans tous les nommer, dans les buts, Sauvage arrive du Red Star, en défense centrale Gonzalez (Metz) a séduit durant les matchs de préparation, tout comme Sergio au milieu (Marseille Consolat). Devant, Labeau donc, mais aussi Toko qui a réalisé une belle saison avec MDA Chasselay.

« Le public doit prendre son pied »

Le FC Villefranche Beaujolais paraît donc armé pour ne pas jouer les danseuses dans ce championnat. Évidemment, Alain Pochat tempère : « On a encore besoin de travailler, l’objectif étant de durer parce qu’on sait que tout se joue au printemps. Il faudra répondre présent athlétiquement, tout en produisant du jeu. J’insiste sur ce point car le foot reste un jeu où il faut prendre du plaisir. On a d’ailleurs plus de chance de l’emporter si le plaisir de jouer est là. Et puis je pense au public, il doit prendre son pied au stade. »
Sept matchs de préparation, pour seulement deux défaites contre Toulouse (L1, 2-5) et La Duchère (N1, 0-1), avant d’entamer la saison à l’extérieur contre l’Entente Sannois Saint-Gratien, demain soir. « Ces matchs de préparation ont aidé les joueurs à monter en puissance et permis à chacun de jouer l’intégralité d’une rencontre », conclut Alain Pochat.
On ne sait jamais avant le début d’une compétition si le groupe est à point et taillé pour relevé le défi du championnat. Qui plus est pour un promu. Premiers éléments de réponse vendredi soir.

Marco Zabriskie

FC VILLEFRANCHE 2018-2019
Gardiens : Sauvage (Red star), Philippon, Michelizzi
Défenseurs : Martin (Pau), Gonzalez (Metz), Lacour, Pagerie (Les Herbiers), Belkorchia, Perracino (Annecy), Camélo, Cautres, Abenzoar
Milieux : Borgniet (Sedan), Mambu, Sergio (Marseille Consolat), Burel (Chambly), M’Madi, Jasse, Jouffreau
Attaquants : Lemb, Labeau (Amiens), Toko (MDA Chasselay), Mambu, Ertel, Benedick, Blanc
Entraineur : Alain Pochat