monfoot69
monfoot69

Fusion entre le FC Limonest Saint-Didier et l'AS Dardilly


Rédigé le Samedi 8 Mai 2021 | Lu 276 commentaire(s)

Les présidents du FC Limonest Saint-Didier et de l’AS Dardilly ont officialisé leur fusion en ce début de semaine. Un tournant « historique » pour les deux clubs du Rhône.



C'était dans les tuyaux depuis quelques temps même si les acteurs préféraient rester discret sur la question, le temps que tout soit bouclé. Le projet de fusion entre le FC Limonest Saint-Didier et l’AS Dardilly a été officialisé en conférence de presse ce mardi 4 mai. Après plusieurs mois de discussion, les deux clubs voisins vont s'associer pour ne faire qu’un.

 

Aujourd’hui, le Limonest Saint-Didier, dont l'équipe fanion, qui évolue en N3, a été un des héros de l'édition 2019-2020 de la Coupe de France, compte plusieurs équipes au niveau régional et environ 550 licenciés.

L’AS Dardilly, quant à elle, est un club d'échelle départementale qui compte 150 membres. Le tout nouveau FC Limonest Dardilly Saint-Didier sera présidé par Nicolas Barbosa, Cécile Bulin et Alexandre Vainchtock.

 

Un projet ambitieux

 

L’été dernier, les deux clubs s’étaient déjà rapprochés pour permettre aux U15 et U18 féminines et au groupe N3 limonois de s’entraîner sur les terrains de l’AS Dardilly. C’est en continuant sur cette lancée que les deux clubs ont décidé de s'associer intégralement. Cela permet de voir plus grand pour les présidents du FCLDSD.

 

« Aujourd’hui, la N3 est une division qui est trop compliquée parce que ça coûte de l’argent et les matchs ne sont pas forcément plaisants à regarder. Aussi, attirer des joueurs n'est pas facile donc je pense que très vite il faut qu’on monte en N2. Avec cette fusion, on va avoir les capacités structurelles et financières pour le faire », affirme Nicolas Barbosa.

 

C’est en s’appuyant sur de nouvelle base que le club pourra attirer des sponsors et ainsi recruter de nouveaux joueurs, en leur proposant des structures et un développement de qualité. Le FCLDSD pourra accueillir des joueurs de tout âge, en mettant en place plusieurs équipes dans chaque catégorie. L’objectif est de garder les valeurs des clubs tout en améliorant les aspects sportif et économique. A court terme, le club veut monter en N2 avec l’équipe sénior et sur le long terme, créer une académie de football.

 

L’impact de la crise sanitaire

 

Nous vivons une année particulière avec le covid-19. Les joueurs amateurs ainsi que les joueuses de D2 ont vu leur championnat s'arrêter définitivement cette saison. C’est la Fédération qui a pris cette décision pour éviter la propagation du virus. Un réel coup dur pour tout le monde, mais les présidents du FC Limonest St-Didier et de l’AS Dardilly en ont profité pour faire accélérer les choses.

 

C’est ce que confirme Alexandre Vainchtock. “On avait plus à s’occuper de la coupe de France et du championnat. On a eu le temps de se poser un petit peu, d'échanger, de se rencontrer et on s’est dit que c’était mieux de le faire maintenant.”

 

Le contexte sanitaire a fait perdre beaucoup de licenciés dans les deux clubs mais ils ont su s’adapter pour rebondir et préparer sereinement la saison 2021/2022.




Dans la même rubrique :
< >