monfoot69

Gabriel Reolid (Caluire FF 1968, seniors féminines (R2), défaite en Coupe de France contre Grenoble Foot 38 (D2), 1-1, 2-4 aux tirs aux buts) : « Une défaite plus qu’honorable… »


Rédigé le Mercredi 27 Novembre 2019 | Lu 446 commentaire(s)



« Ma réaction est contrastée, je suis presque satisfait d'une défaite plus qu'honorable contre une D2. Mais j’ai également la frustration que notre club se soit fait éliminer aux penaltys.
En fait, le Caluire FF 1968 doit être fier d'avoir contenu et fait douter le Grenoble Foot 38. L’écart de division pouvait laisser penser à une balade de santé pour le club isérois et ce fut loin d'être le cas.
L’ambiance était festive au stade de la Terre des Lièvres de Caluire en ce dimanche après-midi. Les supporters des deux camps étaient prêts à vibrer.
De notre côté, nous avons dépensé énormément d'énergie dans un plan de jeu qui prévoyait de laisser la possession aux Grenobloises, sans pour autant se faire dominer à outrance. A la mi-temps, le score était logiquement de zéro-zéro.
En deuxième mi-temps, conformément à la première, il y a eu une forte pression de notre adversaire. Nous avons résisté sans nous désunir.
Malheureusement, nous avons encaissé un but grenoblois à la quatre-vingtième minute. Toutefois, mes joueuses ont parfaitement réagi dans les dix dernières minutes. Celles-ci ont été ponctuées par un but lumineux à la quatre-vingt-onzième minute, ce qui a déclenché l'explosion de joie sur le terrain et dans la tribune.
Ensuite, il a fallu vivre l’épreuve des penaltys, une loterie qui a tourné à l'avantage de l'équipe la plus expérimentée. Le club félicite tout le groupe pour sa prestation, pour son excellent match disputé dans un excellent état d’esprit. Je félicite également le trio d’arbitres. »