monfoot69

Gabriel Reolid (Entraîneur seniors 1 Caluire FF) : « On n’a pas été épargné… »


Rédigé le Vendredi 22 Novembre 2019 | Lu 846 commentaire(s)



Le Caluire FF 1968 a la particularité d’être le plus petit club du Rhône encore engagé en Coupe de France. Son autre particularité est d’être exclusivement féminin. Il domine facilement sa poule de R2 et se place comme un des favoris pour l’accession en R1 la saison prochaine. Sa bonne santé se retrouve également en Coupe de France où il s’est qualifié pour le premier tour. Le tirage au sort leur a donné le voisin grenoblois, une des équipes fortes de D2 féminine. Monfoot69 est allé, en exclusivité, rencontrer l’entraîneur de l’équipe seniors 1, Gabriel Reolid, pour revenir sur ce tirage au sort, ainsi que sur les bonnes performances actuelles du club :

 

Bonjour Gabriel, quel a été votre sentiment au moment de tirer le Grenoble Foot 38, club de D2, lors du tirage du premier tour de la Coupe de France ?

 

On n’a pas été épargné. Grenoble est l’une des meilleures équipes sur le papier. L’année dernière, elle a atteint la demi-finale de la compétition. Elle a été battue par l’Olympique Lyonnais, seulement 1-0. C’est vraiment un gros morceau. Après, un match reste un match. Nous sommes très heureux d’avoir atteint le premier tour national de la Coupe et d’accueillir une équipe du niveau de Grenoble à Caluire.

 

N’étant pas favoris de cette confrontation, sur quoi allez-vous vous focaliser pour préparer cette rencontre ?

 

Très clairement, l’écart entre la D2 et la R2 est immense, surtout chez les filles où le niveau est très hiérarchisé. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes. Pour cela, il faut conserver nos valeurs et chercher à répéter ce que l’on sait faire. En face, Grenoble aura des arguments bien supérieurs à ce que l’on a déjà vu. La moyenne de notre groupe est jeune, entre quinze et vingt-deux ans. Notre objectif est donc d’apprendre de cette confrontation. De plus, ce sera belle fête avec beaucoup de monde attendu. C’est une vraie récompense pour les deux cents filles du club. On va chercher à jouer et à faire honneur à l’institution.

 

Vous êtes sur un début de saison parfait en R2 avec cinq victoires en autant de rencontres, vingt-trois buts marqués pour un seul encaissé. Vous vous êtes facilement imposés 6-0 contre le FC Eyrieux ce week-end. La saison dernière, vous aviez pourtant terminé dans le bas du classement. Au vu de vos résultats, quels changements avez-vous mis en place cette saison ?

 

Le Caluire FF 1968 a toujours joué à un bon niveau. Malheureusement, ce fut plus compliqué ces derniers temps. Beaucoup de filles ont arrêté le football, il y a deux ans. Derrière, cela nous a valu une descente de R1 en R2. Il a fallu redémarrer et passer à autre chose. L’année dernière, nous étions dans une période de transition, avec pour objectif, le maintien. Une mission qui a donc été réussie et nous permet de viser plus haut cette année. C’est bien mieux ! Nos jeunes joueuses se sont améliorées, tandis que des joueuses d’expérience sont revenues, ce qui nous fait une bonne ossature. Le match contre Grenoble va nous permettre de bien préparer la suite du championnat. La deuxième phase sera davantage compliquée, mais également passionnant avec les barrages pour la R1. Au vu de nos résultats, nous sommes bien partis. Mais après ce sont des matchs sur un format aller-retour, c’est toujours compliqué à gérer. Toutes les équipes auront leur chance, seules les meilleures seront élues.

 

Faites-vous de la Coupe de France un objectif majeur ?

 

Le championnat et la montée en R1 reste notre priorité cette saison. Mais toutefois, on a une vraie ambition sur cette Coupe de France, que ce soit pour l’image du club ou pour l’apprentissage des filles. Nous allons nous mettre au niveau, pour leur rendre le meilleur football possible et pour les déranger un maximum. Dans la coupe, tout est permis, malgré la différence de niveau.

 

Un mot pour la fin ?

 

J’espère que tout le monde va venir au stade ! Ce sera une très belle fête pour assurer la promotion du football féminin sur Lyon. Nous souhaitons un maximum développer notre image de club de football 100 % féminin. Au sein du Caluire FF 1968, il n’y a pas que les seniors 1 qui sont sur une excellente dynamique. Notre équipe réserve est leader de sa poule de district, tandis que nos U18 sont premières en Ligue Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Propos recueillis par Pierre B.

 

FICHE DE L’ENTRAINEUR

Gabriel Reolid

Clubs (sections féminines) : La Mûroise, L’Eveil de Lyon


Gabriel Reolid (Entraîneur seniors 1 Caluire FF) : « On n’a pas été épargné… »