monfoot69

Jamal ALIOUI - Itinéraire d'un enfant du ballon


Rédigé le Mercredi 22 Novembre 2017 | Lu 1995 commentaire(s)

De Saint-Etienne Terrenoire à ses débuts à l'AS Misérieux-Trévoux aujourd'hui en passant par l'OL, Perouse, Catane, Crotone, Metz, Sion, Casablanca, Al Kharitiyath, MDA Chasselay, mais aussi Rive Droite, Jamal Alioui a déjà beaucoup voyagé entre football professionnel et football amateur à 36 ans.
Egalement international marocain à vingt-six reprise, il revient sur son parcours sur le site de l'AS Misérieux-Trévoux.



Jamal ALIOUI - Itinéraire d'un enfant du ballon
Jamal, peux-tu te présenter rapidement et nous faire part de ton parcours dans le monde du foot ?
"Jamal ALIOUI: « Je suis né le 02 Juin 1982 à Saint Étienne. J’ai commencé le foot au quartier, à l’AS Haut Terrenoire avant de rejoindre le club de l’Olympique Saint Étienne jusqu’à mes 14 ans. Suite à cela, j’ai intégré le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. À l’époque, le club m’a proposé un contrat professionnel d’une durée de trois ans mais je n’ai pas souhaité y donner suite. C’est alors que je prends la direction de l’Italie et que je rejoins Pérouse en Série A italienne, un club qui avait accepté de racheter mes indemnités de formation. Je comptais déjà quelques sélections avec les espoirs marocains à ce moment de ma carrière. Lors de ma première saison en Italie, mon club de Pérouse me prête tout d’abord à Catane en Série B, puis à Crotone avant de m’envoyer à Metz en Ligue 1 puis de me faire revenir à Crotone. En Janvier 2007, c’est alors que je rejoins le FC Sion dans le championnat suisse où je passerai trois ans et demi. Dans la foulée de mon expérience helvétique, je signe une saison au Wydad Casablanca avant de m’envoler pour le Qatar et le club d’ Al Kharitiyath. J’effectue ensuite six mois dans un autre club de Ligue 1, le FC Nantes puis je retourne au Wydad Casablanca pour terminer la saison. Au mois de Juillet 2013, je décidé alors de revenir dans la région lyonnaise et je signe à MDA Chasselay où je terminerais ma carrière de joueur avec mon ami Alexis GENET. J’ai également eu la chance d’être sélectionné vingt-six fois en équipe nationale du Maroc, de participer à trois Coupes d’Afrique des Nations avec notamment une défait en finale lors de l’édition 2004. Lors de cette même année, je participe aussi aux Jeux Olympiques d’Athènes en tant que capitaine de la sélection. »

À voir ton parcours, on imagine que de nombreux joueurs ont dû te marquer. Lesquels choisirais-tu pour composer ton « Onze de Rêve » ?
>> LIRE LA SUITE SUR LE SITE DE L'AS MISERIEUX-TREVOUX...