monfoot69

Jason Lagarde (Sud Lyonnais) : « Notre travail est récompensé, on ne nous a rien donné... »


Rédigé le Vendredi 7 Février 2020 | Lu 852 commentaire(s)


Jason Lagarde (Sud Lyonnais) : « Notre travail est récompensé, on ne nous a rien donné... »

De retour de blessure – il a été opéré d'une hernie inguinale, le latéral de Sud Lyonnais Jason Lagarde reprendra la compétition cette semaine avec la réserve, qui affrontera Vénissieux dimanche (D2) alors que l'équipe fanion du club défiera l'Olympique de Valence, gros morceau de R1, en coupe LAURA.

 

Au club depuis 4 ans, après des passages à Chasse, à Cascol (entre 14 et 17 ans) et au centre de formation de l'OL jusqu'à 19 ans, le latéral gauche a le sourire. Déjà parce qu'il va pouvoir refouler les pelouses ce week-end, après plusieurs semaines d'absence. « Je me sens bien, je suis en forme, j'ai bien ré-attaqué physiquement et aujourd'hui je ne ressens aucune douleur. » Ensuite parce que tous les voyants sont au vert à Sud Lyonnais en ce début d'année. « 2020 a vraiment super bien débuté », confirme le joueur. « On a fait une bonne première partie de saison, qui nous a mis dans les clous pour notre objectif de maintien en R2 et en gagnant à Saint-Chamond on a repris nos 16 points (après une première victoire la rencontre a été à rejouer, ndlr) et on n'est pas trop mal avant la phase retour dans cette poule où on voit lors de chaque journée que tout le monde se tient (Sud Lyonnais est à 2 points du 3ème et 6 longueurs devant le 10ème, ndlr). »
 

Le promu vit également en ce début d'année au rythme des coupes. Qualifiée pour les 8èmes de la coupe de Lyon et du Rhône, la formation de Valentin Lori va tenter de poursuivre son parcours ce dimanche en coupe Auvergne Rhône-Alpes face à un des cadors de la division supérieure, Valence. « Ce sont de bonnes compétitions à jouer. Cela permet d'avoir des matchs supplémentaires, de pouvoir purger des suspensions et on a un groupe suffisamment homogène pour pouvoir les jouer à fond. » explique Jason.
 

Et pourquoi pas nourrir quelques ambitions de trophées ? « L'objectif principal reste de nous maintenir le plus rapidement possible » tempère le joueur, toutefois résolument optimiste sur la question. « Peut être que nos adversaires ne nous attendaient pas à ce niveau comme on est promu. Le coach avait lui confiance en nos possibilités et notre travail est récompensé, on ne nous a rien donné. Aujourd'hui cela paye mais on sait aussi qu'on ne doit pas se relâcher dans ce championnat vraiment très compliqué. »

 

Le programme :

Sud Lyonnais – Valence (coupe LAURA, 4ème tour), dimanche 14h30
Vénissieux – Sud Lyonnais (D2), dimanche 15 heures.