monfoot69

Le FC BORDS de SAÔNE - Guy RASPER : "On va passer à la vitesse supérieure avec les filles !"


Rédigé le Jeudi 1 Mars 2018 | Lu 1387 commentaire(s)

Dans ses projets forts des saisons prochaines, le FC Bords de Saône veut « investir » sur les filles.
Explication avec celui qui veut plus que tout développer la section, Guy Rasper en personne…


« La femme est l’avenir de l’avenir de l’homme » écrivait le poète…
Elle sera celui du FC Bords de Saône, c’est une certitude. Car le club dirigé par Guy Rasper va faire sa mue à l’intersaison. Il est trop tôt pour rentrer dans les détails mais une chose est sûre, les filles tiendront une grande place dans le futur projet « bordesaônois. »
Et s’il fallait une preuve pour s’en convaincre, elle est apportée par celui qui monte au créneau pour en parler. Guy Rasper en personne, pourtant habitué à la plus grande discrétion dans les médias.
« On dresse aujourd’hui un constat d’échec sur le football féminin au FC Bords de Saône, indique d’emblée le président. »
Pourtant, tout avait bien débuté sous la coupe de Sandrine Alain au départ, puis de Jacques Kalla ensuite, avec notamment une finale de Coupe du Rhône (perdue contre Sud Lyonnais en 2015)… avant que le soufflé ne retombe. La faute à une usure collective. »
Pas de quoi décourager Guy Rasper, bien décidé à mettre les bouchées doubles pour faire avancer un projet dans lequel il croit fermement.

A la recherche de l’homme providentiel…

« Il y a pas mal de gamines qui jouent ou veulent jouer dans notre secteur et nous avons les infrastructures pour les accueillir dans des conditions exceptionnelles, continue l'homme fort du FC Bords de Saône. Il y a donc vraiment quelque chose à faire. D’autant que j’ai remarqué qu’il y avait toujours du monde aux matchs de nos filles et une ambiance très positive. Mais on ne veut pas faire du foot féminin parce que c’est tendance ou faire des filles pour faire des filles. On veut désormais passer à autre chose, redynamiser la section et lui donner une autre dimension pour offrir à nos licenciées un contexte plus compétitif. L’idée sera d’aller en ligue rapidement. On est donc à la recherche de l’homme providentiel pour mettre en place et piloter ce projet… »
Avis au amateur, l’appel est lancé…

Par Bebeto RODRIGUEZ