monfoot69
monfoot69

Le FC Bords de Saône aux portes de la disparition


Rédigé le Mercredi 27 Avril 2022 | Lu 4729 commentaire(s)



En grosse difficulté financière depuis le départ de son président-mécène Guy Rasper il y a un an, le FC Bords de Saône, club du Rhône né en 1996 et aujourd’hui fort de 500 licenciés, est sur le point de disparaître. Alors que les deux équipes seniors viennent de déclarer un forfait général pour la fin de saison, une pétition vient d’être lancée pour sauver une situation qui parait bien compromise.

« Le club est en difficulté depuis le début de la saison. Le départ de l’ancien président Guy Rasper, qui était un véritable mécène pour le club, a été très compliqué à gérer d’un point de vue financier », explique Quentin Favier, responsable U13 Label et entraîneur des U20, qui fait partie des membres du club à ne pas ménager ses efforts pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être.

 

Dès le début de la saison, le FC Bords de Saône a donc dû composer avec une forte baisse de ses moyens. De nombreux joueurs et éducateurs ont quitté le club, les joueurs de l’équipe 2 (R3) ont été promus en équipe fanion, ceux de l’équipe 3 en équipe 2… Sportivement la saison a donc été difficile avec une dernière place pour l’équipe première en Régional 2 avec seulement 2 victoires en 18 journées… Jusqu’au clap de fin le week-end dernier.

 

« On a essayé de se réorganiser, de combler les choses du mieux que l’on pouvait. Le nouveau président, Jérôme Giroudon, fait comme il peut mais il y a beaucoup de dettes. Ces dernières semaines, les problèmes financiers se sont encore aggravés. Nous sommes dans l’impasse et le week-end dernier nos deux équipes seniors ont fait forfait général pour la fin de saison pour éviter des frais en plus. »

Une mairie « pas très fan de foot »

En cours de saison, la solution aurait pu venir d’un regroupement avec GOAL FC,  Grand Ouest Association Lyonnaise FC, club né en 2020 de la fusion entre les communes d’Anse, de Chasselay, de Tassin-la-Demi-Lune & de Champagne au Mont d’Or. « Il y a eu un rapprochement pour intégrer le club », détaille l’éducateur. « Monsieur Fontanel (le président de GOAL FC, ndlr) est venu au club pour présenter le projet. Nous étions ok mais la mairie de Parcieux en a décidé autrement et n’a pas voulu que cela se passe. Il faut comprendre qu’ils ne sont pas très fan de de football et sont plus dans la volonté de vouloir freiner le club et le pousser vers l’arrêt. Visiblement ils aimerait récupérer une partie du complexe sportif, raser une tribune et le synthétique pour y faire construire des bâtiments… On n’a en tout cas vraiment pas le sentiment qu’ils sont là pour nous aider. »

La crainte aujourd’hui est de voir le club disparaître à l’issue de cette saison. « On va pousser jusqu’au bout pour changer les choses, pour que le club puisse survivre. Le président actuel comme 90% des gens du club ont envie de poursuivre. Mais cela demande du temps, de l’énergie et surtout de l’argent à rapidement trouver pour que le club puisse continuer. »

Des éducateurs du club ont ainsi partagé une pétition pour sauver le FC Bords de Saône. Plus de 1000 personnes l’ont déjà signé.

Le texte de la pétition :

Notre club est menacé de disparaître du jour au lendemain sans aucun soutien de la Mairie et de la communauté des communes. 
Nous traversons diverses difficultés dont financières et nous avons besoin d’aides et d’accompagnements pour relever la pente et faire face à cette crise et ainsi sauver le club pour continuer d’écrire notre aventure avec les générations à venir et les éducateurs investis. 
Notre club représente plus de 500 licenciés dont plus de 300 enfants âgés de 5 à 18 ans pour qui le club représente une âme, une unité, une famille depuis plus de 30 ans.
La fermeture du club représenterai un drame et un choc pour l’ensemble des bénévoles, parents, éducateurs, enfants et j’en oubli peut être. 
Alors aidez nous en signant cette pétition pour SAUVER LE FCBS !!