monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Les NOTES du GONE (après Hoffenheim-OL) - Pas si mal payé


Rédigé le Mercredi 24 Octobre 2018 | Lu 747 commentaire(s)

Souvent malmené défensivement mais proche de la bonne opération, l'OL a du finalement se résoudre au partage des points à Hoffenheim. Dommage, mais pas illogique.


LOPES (6,5) : Il a du gérer vingt-six frappes adverses. Ca veut tout dire. Trop souvent abandonné, non coupable sur les trois buts encaissés et grandement responsable si l’OL n’a pas perdu

TETE (4) : Retour en tant que titulaire peu glorieux en sein d’une défense trop malmenée sur son côté entre autres

DENAYER (4) : on attend le patron défensif qu’il devrait être dans ce genre de match et là, il échoue dans cette mission

MARCELO (4) : Comme pour son compère de l’axe central Denayer, on cherche l’expérience qu’il est censé apporter

MENDY (4) : battu sur le premier but allemand. Il a souffert toute la partie

TOUSART (5,5) : son retour au sein du milieu de terrain a fait du bien mais il n’a néanmoins pas toujours su contenir la fougue adverse

NDOMBELE (6.5) : Bon et buteur. Profitons encore de lui avant un départ en échange d’un chèque record pour le club

AOUAR (5) : Passeur décisif sur le troisième but. Son match est correct et il emmagasine de l’expérience qui lui servira plus tard

TRAORE (5) : il doit marquer au bout de trois minutes de jeu. Il ouvre tout de même le score mais a abandonner sa tâche défensive. Ce qui a permis aux Allemands d’avoir beaucoup trop de situations dans les couloirs

TERRIER (4.5) : Pas encore mûr pour les gros rendez-vous. On attend beaucoup mieux, surtout quand il semble avoir la confiance du coach

MEMPHIS (6) : Un souci permanent pour les Allemands. Puissant et adroit sur son but, sa prestation est au niveau de la plus grande des compétitions européennes

GENESIO (5) : Pas loin d’un exploit. Mais le match nul est un moindre mal en ayant été en souffrance défensivement pendant toute la partie. Son équipe reste en bonne position pour se qualifier. Pourtant, l’ampleur du travail afin d’être au niveau des plus grands est incommensurable. Au boulot coach !
Le GONE

Le GONE





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Avril 2024 - 17:13 Comment réussir ses paris sur l’EURO ?