monfoot69

Les clubs de National ne veulent pas reprendre la compétition si le confinement est prolongé


Rédigé le Vendredi 3 Avril 2020 | Lu 2646 commentaire(s)



A travers un communiqué que vous retrouverez en fin d'article, les clubs du championnat National, parmi lesquels Lyon Duchère et le FC Villefranche Beaujolais, ont fait savoir en cette fin de semaine qu'ils n'avaient pas l'intention de reprendre la compétition si le confinement décidé par le gouvernement venait à être prolongé au-delà du 15 avril.

15 des 18 clubs ont signé ce communiqué, estimant qu'il fallait  « une période intensive de 5 semaines minimum et incompressible » de préparation avant de pouvoir entamer la compétition

« Passées cette date, les conditions physiques, sportives, organisationnelles, calendaires et contractuelles nous amènent à la conclusion que le Championnat de National 1 ne pourra malheureusement pas se terminer au 30 Juin pour cette saison 2019-2020. »

Le communiqué :
 

L’ensemble des clubs du National 1 s’unissent à travers le syndicat U2C2F et l’amicale des présidents du National pour peser, de tout leur poids, auprès des instances dirigeantes du football français.

 

 « LES DELAIS MINIMUM DE PREPARATION PHYSIQUE SONT CONNUS. »

 

 

Dans la continuité du communiqué du Mardi 31 Mars, la mobilisation générale de l’environnement médical et sportif a su fournir rapidement des informations argumentées et précises sur le délai minimum de préparation.

 

Tous les intervenants et spécialistes s’accordent aujourd’hui sur le fait que les joueurs devront se préparer, sur une   période intensive de 5 semaines minimum et incompressible, avant de retrouver les terrains de compétition. (Moins longue que pour une inter-saison classique)

 

Les dirigeants des clubs veulent avant tout préserver la santé et l’intégrité physique des joueurs.

 

A la vue du calendrier, des impératifs d’organisation interne, du nombre de matchs restant à disputer, les clubs estiment qu’ils ne seront pas en mesure de reprendre leurs activités sportives, si la période de confinement est amenée à être prolongée par le gouvernement après le 15 avril.

 

Passées cette date, les conditions physiques, sportives, organisationnelles, calendaires et contractuelle nous amènent à la conclusion que le championnat de national 1 ne pourra malheureusement pas se terminer au 30 Juin pour cette saison 2019/2020.

 

Dans cette éventualité et face à cette situation exceptionnelle, deux groupes de travail ont été créés.

 

Leur tâche étant d’être force de proposition auprès des instances du Football Français concernant les deux points suivants :

  • Aspect financier
  • Aspect sportif

 

L’ensemble des dirigeants remercient sincèrement les Médecins, entraineurs et leurs staffs, préparateurs physiques et kinésithérapeutes qui ont participés activement à ces travaux.

L’ensemble des clubs du National 1 invitent les clubs pensionnaires de National 2 et National 3 à se rapprocher de L’U2C2F afin d’intégrer activement une démarche plus globale de réflexion sur tous les championnats fédéraux.

Prenez soin de vous, de vos familles mais aussi des autres,

A très bientôt.

 

LES CLUBS DE NATIONAL 1 :

US Avranches Mont-Saint-Michel             Bastia-Borgo                                                  US Boulogne-sur-Mer                             

SO Cholet                                                       US Créteil Lusitanos                                      Dunkerque USL                                    

GFC Ajaccio                                                    Stade Lavallois MFC                                      Le Puy Foot 43

Lyon Duchère AS                                           Pau FC                                                             Sporting Club de Toulon          

FC Villefranche Beaujolais                          Football Bourg en Bresse Peronnas 01   AS Béziers

 

Les clubs du National 1 s'unissent à travers le syndicat U2C2F et l'amicale des présidents du National pour peser auprès des instances dirigeantes du football français.