monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Lorry Levionnois (FC Limonest Saint-Didier) : « Le meilleur moment de ma carrière »


Rédigé le Lundi 6 Janvier 2020 | Lu 1123 commentaire(s)


Crédit photo : District de Lyon et du Rhône
Crédit photo : District de Lyon et du Rhône

Il est l'un des héros de la qualification du FC Limonest Saint-Didier pour les 16èmes de finale de la coupe de France de football. Le gardien Lorry Levionnois, quasi infranchissable ce dimanche lors de la séance décisive des tirs au but face au Puy, nous a livré ses sentiments.

 

Lorry, comment te sens-tu, déjà, quelques heures après cet exploit ?

 

Je ne me suis pas couché trop tard hier, aux alentours de 1 heure. Beaucoup de joueurs bossaient ce matin (lundi). Pour être franc je me suis senti rincé, aussi bien psychologiquement que physiquement. L’adrénaline est redescendue.
A côté de ça je pense que j'ai vécu le meilleur moment de ma carrière. Déjà l'an passé le 32e de finale avait été un moment fort mais là, à domicile, dans un match avec autant de rebondissements et avec une fin de rencontre où j'ai du me montrer décisif, c'est vraiment très particulier. Je pense que ces moments seront à jamais bien gravés dans ma mémoire.

 

Tu parles de multiples rebondissements. Parle-nous de comment tu les as vécues de tes cages.

 

Notre objectif était de rester en place quand nous n'avions pas le ballon. De fait le début de match a peut être été un peu ennuyant pour les supporters : c'était un peu comme un match de handball avec Le Puy qui essayait de nous contourner mais sans arriver à rentrer dans le bloc.

On marque sur notre première véritable occasion là on se dit que ça prend bien son chemin, d'autant que nous n'étions pas beaucoup nquiété en plus. Après on savait qu'en deuxième période la fatigue allait arriver et que ça risque de devenir plus compliqué. Finalement on ne prend pas l'égalisation sur une phase de domination du Puy puisque le but arrive sur une action pour nous à la base, suivie d'un grand dégagement d'un défenseur adversaire qui aboutit à son attaquant qui marque un très beau but.

Les deux cartons rouge à la 85e ont mis un gros coup derrière la tête. La cote pour notre victoire est passé à + de 50 je pense (rires). Psychologiquement on savait qu'il allait rester 40 minutes derrière à devoir tenir, contre une équipe de National, qui s’entraîne deux fois plus que nous...

 

Je te coupe dans ton récit, quels ont été les mots avant la prolongation de Nico Pinard votre entraîneur ?

 

A vrai dire je n'ai pas du tout participé aux moments de « cohésion » pendant le match car j'ai souffert d'une contracture toute la semaine avant la rencontre donc tout le match le kiné venait me masser le mollet dès qu'il y avait un petit moment de disponible. Donc je ne sais pas ce qui s'est dit à ce moment là.

 

« Les tirs au but : quelque chose que j'adore »

 

Gardien : un monde à part jusqu'au bout...

 

(rires) Oui c'est ça, j'ai l'habitude de dire que ce poste c'est un sport individuel au sein d'un sport collectif. On est seul dans nos buts, concentré sur notre match pendant les 90 minutes...

 

Et parfois plus... Ce dimanche justement jusqu'à une séance de tirs au but. Tu avais pu la préparer à la vidéo la semaine précédent le match ?

 

Pas du tout ! On ne s'était pas entrainé cette semaine sur les pénaltys. A la vidéo je n'avais pu voir qu'un joueur, Fleury, le n°7. Pour le reste, comme il y a eu pas mal de changements au Puy, je ne savais pas qui était susceptible de tirer.
Mais c'est quelque chose que j'adore depuis que je suis jeune. La course du joueur, son regard... Comprendre, analyser la course pour savoir il va tirer... Hier soir ça m'a souri puisque je suis parti du bon côté à chaque fois. Je prends le premier sur poteau rentrant et je sors les autres même si c'est vrai qu'ils n'étaient pas non plus extrêmement bien tirés.

 

Traditionnelle question : qui souhaites-tu jouer en 16ème de finale ?

 

On dit toujours soit la plus petite équipe possible pour passer un tour de plus, soit le plus gros. En 16ème de finale je considère qu'il ne reste pas de petites équipes donc j'aimerais jouer Paris, Lyon, Marseille, Saint-Etienne, Monaco...

 

Un mot sur le championnat qui reste l'objectif majeur de votre saison ?

 

De se qualifier en 16e était aussi un objectif mais le principal objectif reste clairement le championnat où on se doit de bien figurer. Pour l'instant on est à 8 points du leader Hauts-Lyonnais qu'on jouera lors de la toute dernière journée. Pourquoi pas s'offrir notre finale à cette occasion ?!