monfoot69

Ludovic Assemoassa (Lyon Duchère B) : « On se doit d'être des compétiteurs »


Rédigé le Vendredi 16 Août 2019 | Lu 651 commentaire(s)

La première journée de National 3 offre déjà un beau derby : la réserve de Lyon Duchère accueillera le FC Vaulx-en-Velin, ce samedi, à 18 heures, au stade de la Sauvegarde. Ludovic Assemoassa, l'entraîneur duchérois, nous a accordé un entretien avant cette première affiche.



Ludovic, dans quel état d'esprit et de forme ton équipe aborde ce coup d'envoi du championnat N3 ?

 

Les matchs amicaux ont été mitigés avec deux nuls, deux défaites et une victoire. Il y a eu des bonnes choses montrées mais il a manqué quelques détails pour que ce soit mieux. J'ai un tout nouveau groupe, très rajeuni, puisqu'il a été renouvelé à 80%. Donc on aborde cette première journée prudemment. Il faut donner du temps au temps. L'an passé on avait quelques joueurs plus expérimentés pour encadrer l'équipe, là ça sera vraiment très jeune.

 

Avec malgré tout un premier objectif sur le court terme ?

 

Déjà essayer de voir si on est dans le vrai par rapport à ce qu'on a mis en place. On sait qu'on va souffrir face à des formations beaucoup plus expérimentées mais l'important va être de ne rien lâcher pour monter en puissance tout au long de la saison.

 

Finalement le classement sera presque secondaire...

 

Oui, on est un peu moins sur le résultat. Notre principale volonté est de développer nos jeunes joueurs pour les amener au niveau du dessus. On doit leur faire franchir les derniers paliers, les faire progresser.
Mais on est des compétiteurs. Je dirais même qu'on se doit d'être des compétiteurs car au niveau du dessus on demande de l'être.
Voilà maintenant si on finit 6ème ça ne change pas grand chose, à part la satisfaction personnelle.

 

Quel regard portes-tu sur ce championnat de National 3

 

Pour moi il est de plus en plus dur et relevé chaque saisons. Quand on voit les équipes qui montent cette année... Hauts Lyonnais par exemple sera déjà très difficile à jouer. Et puis après il y a les équipes déjà là qui se sont bien renforcés comme Bourgoin-Jallieu ou Vallières.
Mais c'est « excitant », ça va confronter mes jeunes joueurs à la réalité du football. Un football très différent de ce qu'ils ont pu connaître jusque là puisque j'ai très peu d'éléments qui ont déjà joué en N3. J'espère qu'on compensera le manque d'expérience par beaucoup d'envie et en réussissant à mettre plus de folie que les autres équipes expérimentées.

 

Un mot sur votre première journée, avec un premier derby face à Vaulx-en-Velin ?

 

C'est tout de suite un gros morceau, d'autant que cette équipe de Vaulx-en-Velin ne nous a pas souvent réussi. Ce sont souvent des matchs très physiques, très durs. De vrais derbys. Ces dernières années les enjeux ont même parfois pris le pas sur le jeu. Eux aussi ont un nouvel effectif, un nouveau coach que je connais bien puisqu'on a joué ensemble. J'espère un beau match mais je sais que dans tous les cas ce sera un gros combat.