monfoot69

Lyon, attendu au tournant de la Ligue des Champions


Rédigé le Vendredi 22 Novembre 2019 | Lu 53 commentaire(s)



Le néant, ou presque
Faisons d’abord un bilan des autres équipes engagées en Europe, avec d’abord le LOSC en Ligue des Champions. Certes, les Lillois sont tombés dans un groupe pas évident, avec Chelsea, Valence et l’Ajax, demi-finaliste l’an passé, mais avec un point au compteur après 4 matchs, malgré des performances honorables, c’est encore un échec pour Lille en Ligue des Champions qui se retrouve sur une terrible série de 15 matchs consécutifs sans victoire en C1. De quoi faire drastiquement plonger le coefficient UEFA de la France lors de cette dernière décennie.
Et que dire des clubs engagés en Europa League ? Alors que Strasbourg n’a pas réussi à se qualifier pour la phase de poules, Saint-Étienne et Rennes n’ont toujours pas gagné cette saison avec seulement 4 points en 8 matchs à eux deux. Encore pire, la France est la seule nation avec la Norvège et le Kazakhstan à ne pas avoir remporté le moindre succès en phase de poules de l’Europa League cette année, alors que des pays comme la Serbie, Chypre, l’Azerbaïdjan et même ... le Luxembourg ont tous remporté au moins une rencontre cette année. Si l’aventure est finie pour Rennes, Saint-Étienne garde encore un espoir de se qualifier, mais il faudra pour cela gagner leurs deux dernières rencontres face à La Gantoise et à Wolfsburg. Peu probable.
Un seul espoir : l’OL
Ne reste donc que Lyon dans son groupe abordable  pour sauver la France, en attendant le traditionnel craquage de Paris en huitièmes de finale. Et pour Lyon, les deux prochains matchs de Ligue des Champions seront de véritables tournants, car le club peut encore tout aussi bien finir premier que dernier du groupe. En effet, s’ils perdent leurs deux matchs et que dans le même temps le Benfica gagne ses deux affrontements, les joueurs de Garcia se retrouveraient quatrièmes et éliminés de toute compétition européenne, ce qui serait bien entendu inacceptable.
Malgré tout, l’ambiance est plutôt à l’optimisme côté lyonnais. En tout cas, si l'on en croit les spécialistes de BetStars, Lyon sera plutôt le favori de ces deux derniers matchs et peut donc légitimement encore espérer finir à la première place du groupe. Avec une seule défaite en 4 matchs, qui plus est obtenue suite à une boulette inhabituelle de Lopes, les Lyonnais ont plutôt fait bonne figure dans la compétition et, point important, ils disposent d’un goal-average particulier supérieur aux Portugais du Benfica qui, avec leurs 4 points de retard, devront marquer 6 points absolument pour espérer doubler les Lyonnais.


Mais dans une période où le football français souffre, et pas seulement en Europe, mais aussi en Ligue 1 où le spectacle laisse à désirer et où aucun club n’arrive à enchaîner des performances acceptables, Lyon va avoir beaucoup de pression sur les épaules pour essayer de redorer un peu le blason tricolore. Une victoire sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg lors du prochain match suffirait pour qualifier l’OL pour la suite de la compétition. Un nul 2-2 associé à une non-victoire du Benfica à Leipzig suffirait aussi à accomplir cet objectif. Ce serait par la petite porte, mais, par les temps qui courent, tout résultat positif est bon à prendre.
Avec un Paris convalescent, bien que qualifié, et d’autres clubs incapables de gagner le moindre match, c’est Lyon qui a le devoir de refaire sourire les supporters français. Autrement dit, ils seront très attendus au tournant, à eux de ne pas se louper.