monfoot69

MUROISE Foot - P. DENIS - T. MARTINEZ : "Nous stagnons depuis trop longtemps..."


Rédigé le Mercredi 6 Mai 2020 | Lu 1149 commentaire(s)

Patrick Denis et Thierry Martinez co-président un club de Muroise Foot en pleine mutation.
Le duo répond au question de LD Studio, le partenaire communication des clubs dans le département...



Bonjour, pourriez-vous vous présenter ?
Depuis cette saison le club Muroise-Foot est Co-présidé par nous deux. A savoir Patrick Denis, 53 ans, deux enfants (2 garçons, pas footeux), Chargé d’affaires dans le BTP et Thierry Martinez, 57 ans, 2 enfants (un footeux, l’autre non), gérant immobilier.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours footballistique ?
Patrick : J’ai débuté le foot à 13 ans, minime à l’époque, à Manissieux, puis l’AS Bron avant de revenir à Manissieux. Je suis à Muroise-Foot depuis 1991, comme joueur d’abord, et au bureau ensuite. Pour des raisons familiales, j’ai dû m’exiler en Franche-Comté (Gray 70) en 2003 où j’ai joué avec les vétérans du club des ‘’Gentlemen de Gray’’. Je suis revenu à Muroise en 2007. Actuellement, je joue toujours encore un peu avec nos vétérans, quand il me reste du temps. Je préside le club depuis la saison 2016/17.
Thierry : J’ai commencé en minimes à 13 ans, en 1976, à l’ASE Muroise ou mon père était dirigeant. J’ai continué en cadet, junior et senior. J’au coaché au club de 1988 à 1991 et joué en vétéran 4 ans. Puis, je suis revenu à l’AS Muroise en 2005 avec mon fils Lilian, alors poussin. J’ai alors été dirigeant, coach, rapidement au bureau, puis vice-président 9 ans, puis Co-Président cette année. J’essaye de m’entraîner, épisodiquement entre deux blessures, avec les vétérans.

"L’enthousiasme de Ludo nous a motivé..."

Quelles sont les raisons pour lesquelles collaborez-vous avec LD Studio ? Qu’est-ce qui vous a motivé dans ce projet ?
Nous travaillons avec LD Studio depuis cette saison, grâce au démarchage de Ludovic Da Silva. Ce qui nous a motivé, c’est d’abord l’enthousiasme de Ludo, et la visibilité supplémentaire que nous apporte ce projet.

Pensez-vous que LD Studio peut avoir un impact sur l’évolution du club ? Si oui, pourquoi ?
L’évolution du club passe d’abord par le travail de nos bénévoles, et des collectivités locales. LD Studio, peux apporter une visibilité supplémentaire, effectivement, mais dans un second temps.

Globalement, que pensez-vous de l’image que véhicule le football amateur ?
Le football amateur véhicule l’image de la vie quotidienne, surtout, avec ses différences socio-culturelles. Le tout est malheureusement vicié par l’image renvoyée par le monde professionnel et ses dérives pas toujours positives. Notre travail, est de limiter la casse et de faire en sorte, en toute modestie, de combler les différences, de rallier les jeunes à des objectifs communs par la solidarité, l’organisation et la motivation. Le monde virtuel, passe en premier dans la vie des jeunes aujourd’hui. A nous de les maintenir dans la ‘’vraie vie’’.

"Synthétique est actuellement un vilain mot chez nous..."

Quelles sont les orientations que vous souhaitez donner au club ? Comment se compose votre projet ?
Notre objectif est de continuer à pérenniser Muroise-foot sur le long terme. Le club a été créé en 1967 et nous devons poursuivre le travail de nos prédécesseurs. L’objectif est tout d’abord, de retrouver toutes les catégories d’âges au sein du club. Il y a six ans, notre formation s’arrêtait aux U11. Depuis, nos bénévoles ont réalisé un travail formidable, puisqu’à ce jour, nous avons deux équipes U13 et deux équipes U15, en passe de remonter une équipe U17 pour la saison 2020/2021. Je souligne l’aide précieuse du club de Toussieu, par leur formidable Président Christophe Gilibert. Le deuxième point c’est la convivialité et la communication, un axe fort. Nous ne cessons de progresser sur différents sujets. L’animation, par l’organisation du loto, cher à nos féminines, le tournois de coinche, la vente de brioches des rois (…), la communication avec notre site web, nos pages Facebook, Instagram et twitter. Enfin, la performance. Car en effet, c’est un paramètre important. Nous stagnons depuis trop longtemps. Nos années en R3 restent de bons souvenirs, avec nos coups d’éclats en Gambardela et en coupe de France. Quand on a connu cela, nous n’avons qu’une envie, c’est d’y retourner. Nos Féminines séniors à 11 évoluent en D1, Nos Futsals en D2, et nos seniors garçons en D3. Nous devons passer aux niveaux supérieurs, dans toutes nos catégories. Mais cela passe par une bonne formation. Et pour commencer, par celle de nos éducateurs. 10 d’entre eux sont en lice pour le CFF1, deux sont titulaire du CFF3, 1 valide son CFF4. Il nous manque aujourd’hui des installations (terrains). En effet, nous faisons partie des clubs ayant encore un terrain en gore, et des terrains en herbe ressemblants plus à de grandes prairies qu’à des terrains de football. Synthétique est actuellement un vilain mot chez nous. Mais nous ne désespérons pas, car nous sommes dirigeants, mais aussi compétiteurs.

Pour contacter LD Studio : ldstudiomanagement@gmail.com