monfoot69

Maxime Paysant (AS Craponne) : "J'espère rendre les dirigeants de Craponne fiers de leur choix"


Rédigé le Vendredi 22 Mai 2020 | Lu 1913 commentaire(s)




Après dix saisons passées à Limonest Saint-Didier, Maxime Paysant a rejoint l'AS Craponne il y a quelques jours. Le joueur a répondu à nos questions :

Max, peux-tu déjà nous retracer ton parcours ?

Bonjour à tous.  J’ai débuté le football à l’âge de 5 ans au FC Nomain (59). Je suis arrivé dans la région lyonnaise en 1997. J’ai joué une année à Tassin (UODL) avant d’être recruté par l’Olympique Lyonnais en 13 ans puis au Cascol jusqu’à mes 18 ans. 
J’ai joué à Villefranche en sénior, club où je suis resté 6 ans et j’ai vécu une montée en R1 et une montée en N2, ainsi que 2 épopées en coupe de France (16ème de finale). Enfin, j’ai rejoint Limonest Saint-Didier où je suis resté 10 belles années. J’ai fait partie de la sélection Rhône-Alpes dont j’ai été capitaine. Aujourd’hui j’ai souhaité me donner un nouveau Challenge en rejoignant AS Craponne. 

Tes souvenirs les plus marquants à Limonest, tes éventuelles déceptions ?

La plus grosse déception, c’est le choix d’un coach qui a décidé de me faire reprendre avec la réserve après 7 ans au sein de l’équipe fanion. Au final, cette année là aura été l’une des plus belles, aussi bien sur le plan sportif que sur le plan humain. En 10 ans, il y a forcément beaucoup de bons souvenirs. J’ai rencontré des personnes en or, qui sont devenues de vrais amis. J’ai vécu mes plus belles années de foot. Sans oublier les premiers parcours historiques en coupe de France contre Arles-Avignon (ex Ligue 1) et Sochaux (Ligue 2), les deux coupes du Rhône, les deux montées en R1 et la montée en N3. Pour finir, Je suis déçu de la façon dont ça se termine à Limonest, mais la vie continue et une nouvelle aventure m’attend. Je ne garde que de bons souvenirs de ce club qui fait partie de mon parcours sportif.

Quel regard portes-tu plus précisément sur cette dernière saison, Thonon était compliqué à aller chercher pour la 1ère place ?

On a fait un gros début de saison, et malgré une deuxième partie plutôt compliquée, j’aurais aimé aller au bout car je suis un compétiteur. Sur le plan personnel, j’ai démontré que j’ai été performant au vu du classement des buteurs et des étoiles, c’est donc ma pseudo consolation même si le football reste un sport collectif. En effet Thonon est armé pour jouer plusieurs niveaux au dessus, même si Grenoble aurait pu les titiller s’ils n’avaient pas fait des fautes professionnelles. 

Qu'est ce qui t'a motivé à changer de projet et t'a motivé à rejoindre plus spécialement Craponne ?

La première chose qui m’a orienté vers Craponne, c’est mon ami d’enfance Yann Elbracht avec qui j’ai joué plusieurs années, et l’intérêt que me porte le coach Nicolas Rioux.
De plus, A 34 ans, j’avais envie d’un nouveau challenge et de rejouer avec une équipe première. J’avais également envie de jouer un titre, chose qui n’est pas possible avec la réserve de Limonest. J’ai senti que Craponne avait vraiment envie de me recruter et qu’ils reconnaissent ma longévité et mon profil. J’ai besoin de me sentir utile au sein d’une équipe, et je pense que Craponne pourra répondre à ce souhait, à travers le discours du coach. Je sens qu’il est temps de laisser la place aux jeunes à Limonest. 

Comment et avec qui se sont passés les contacts ?

Le contact s’est fait par l’intermédiaire de Yann Elbracht. Le coach m'a sollicité à plusieurs reprises, ainsi que le capitaine de Craponne, Armand. Et enfin le président.

Qu'est ce qu'on t'a demandé d'apporter ou que penses-tu pouvoir apporter ?

L’entraîneur a réussi à créer une équipe à la fois compétitive et avec un esprit de groupe. Il me demande donc de continuer d’être performant en marquant des buts tout en m’intégrant et en participant au projet du club. Dans un second temps, Je pense qu’il souhaiterait que j’apporte mon expérience, mon esprit compétiteur, ma régularité et mon vécu au sein du groupe. 

Quels seront les objectifs pour toi la saison prochaine ?

De faire la meilleure saison possible c’est à dire collectivement de jouer la montée et individuellement de marquer des buts les plus décisifs possible. Je souhaite retrouver du plaisir et cela passera forcement par des résultats. Je suis motivé et déterminé afin d’apporter le meilleur de moi même et pouvoir rendre la confiance que les dirigeants de As Craponne m’ont accordé. J’espère les rendre fier de leur choix.