N1 - Trois questions à Jean NDJALKONOG (Lyon-Duchère AS)


Rédigé le Jeudi 17 Août 2017 | Lu 782 commentaire(s)

S'il en est un qui a déjà été décisif en ce début de saison, c'est bien Jean Ndjakonog, le gardien de but de Lyon-Duchère AS, qui justifie la confiance placée en lui après le départ de Maxime Cassara...



Crédit photo www.duchere.footeo.com
Crédit photo www.duchere.footeo.com
Jean, on peut dire que tu as été décisif lors des deux première journée dans la cage. Au-delà du classique « j’ai fait le job », ça t’inspire quoi ?
"C’est bien, c’est encourageant d’un point de vue collectif et personnel. Je suis content d’avoir été décisif, d’avoir répondu présent pour l’équipe. Maintenant à l’heure où je te parle, ces deux matchs et ces deux performances sont déjà derrière. On avance sur le prochain de vendredi soir aux Herbiers. D’autant plus qu’en remettant les choses dans leur contexte, on a joué deux rencontres et il en reste encore trente-deux à disputer. Donc, on est au pied de la montagne et on vient vient juste de démarrer la longue ascension de trente-quatre étapes !"

Quand tu as appris le départ de Maxime Cassara, tu t’es dit « c’est bon, c’est mon tour » ou tu doutais encore de devenir numéro 1 ? Comment as-tu appris la nouvelle ? Explique…
"Wouah... Disons que ça été un peu confus, en fin de saison. J’avais une idée certaine de ce que je voulais et plus précisément de ce que je ne voulais pas. On m’a fait comprendre avant le dernier match de championnat à Epinal qu’il y avait une possibilité pour Maxime Cassara de partir dans un club de L2. J'ai donc joué le dernier match de championnat avec les gars qui me chambraient un petit peu en me disant que c’était mon match d’essai pour la saison prochaine (rires). Le match est passé, on a discuté avec le club, avec le coach, j’ai pesé le pour et le contre et je suis resté à la Duchere en tant que numéro 1."

C’est quasiment le début de saison parfait pour la Duch. Ça donne déjà des idées ou tu t’en tiens au discours officiel des quarante points du maintien ?
"Ouais.. on va dire qu’il manque quelques matchs quand même pour que l’on puisse qualifier ou pas, le début de saison, de parfait. Là, a mon humble avis, c’est surtout un bon départ. Autour de la dixième journée, on pourra dire si on a fait un bon début de saison ou pas. Donc, pour le moment, ça donne surtout l’envie de continuer cette série d’invincibilité tout en gardant en ligne de mire, l’obtention le plus rapidement possible des quarante points du maintien."

Recueillis par Bebeto Rodriguez

Jean NDJALKONOG
Né le 02/04/1992 à Ecully (69)
Parcours : Olympique Lyonnais (2003-2012), FC Villefranche Beaujolais (2012-2014), CS Sedan Ardennes (2014-2015), Lyon Duchère AS (depuis 2015)