N1 (acte 2) - Le FC VILLEFRANCHE impatient, à haut risque pour La DUCH


Rédigé le Vendredi 10 Août 2018 | Lu 528 commentaire(s)

Alors que les Caladois d'Alain Pochat feront leur baptême du feu à Chouffet contre un autre promu, les Duchérois de Karim Mokedem effectueront un déplacement à haut risque sur le terrain d'un relégué de L2...



Chouffet devrait rugir de plaisir pour cette première tant attendue en N1
Chouffet devrait rugir de plaisir pour cette première tant attendue en N1
Après des débuts sans victoire, mais sans défaite aussi, les deux protagonistes rhodanien du championnat de N1 vont avancer leurs pions ce soir à l'occasion de la deuxième journée.
Auteurs d'un bon match nul à l'extérieur, les Caladois d'Alain Pochat voudront faire fructifier à domicile, pour leur première à Chouffet, le bon point pris à l'extérieur en ouverture. En face, se dressera un autre promu, le FC Marignane-Gignac, vainqueur du FC Pau lors vendredi dernier.
"L'euphorie est là, explique le président Terrier dans les colonnes du Progrès du jour. Maintenant, j'ai hâte que l'arbitre siffle le coup d'envoi du match (...) Malgré les vacances, je pense qu'il y aura du monde au stade. Entre 1500 et 2000 personnes. On sent beaucoup d'effervescence autour de cette montée en N1.."

Originaire de Rouen, Cédric Tuta aura à coeur de briller devant les siens et sa famille
Originaire de Rouen, Cédric Tuta aura à coeur de briller devant les siens et sa famille

Un mois d'août compliqué pour La Duch...

De son côté, Lyon-Duchère AS effectuera son premier voyage de la saison, sur le terrain d'un relégué, Quevilly-Rouen-Métropole. Si la gageure peut paraître complexe, l'objectif sera bien pour la troupe de Karim Mokeddem de récupérer hors de ses bases les premiers points perdus vendredi dernier à Balmont contre le ROdez AF.
"On connaît la qualité de Quevilly qui a mes yeux aurait pu se maintenir en L2, prévient Karim Mokeddem. Les Normands ont souffert de manque de réalisme avec souvent les mêmes scénarios. A savoir une maîtrise collective du match, des occasions non concrétisées et souvent une punition sur sur la moindre erreur. On sait donc à quel match s’attendre. Certes, l'effectif de nos adversaires a bougé. Mais la marque de fabrique Manu Da Costa est la, et son approche sera la même ce soir. A nous de sortir un très gros match pour ramener un résultat positif puisque sur le mois d’août nous ne jouons que des prétendants à la montée ou à la remontée. Ce championnat est passionnant et chaque match est très disputé. Sûrement que celui face à Quevilly-Rouen le sera encore plus. Mais au bout de seulement deux journées, on se doit de jouer et de ne pas calculer."

B.R.

AU programme

NATIONAL 1
2ème journée
- FC Villefranche - Marignane-Gignac : ce soir, 20h
- Quevilly-Rouen - Lyon-Duchère AS : ce soir, 20h

Classement