N3 - S. CHEBAIKI (FC Vaulx) : "Nous n'avons pas de pression..."


Rédigé le Jeudi 10 Janvier 2019 | Lu 806 commentaire(s)

ENTRAINEUR ADJOINT DU FC VAULX, SALIM CHEBAIKI DRESSE UN PREMIER BILAN A LA MI-SAISON.
SIXIEMES DE N3, LES VAUDAIS N’ONT AUCUNE PRESSION.



Salim, quelle analyse dresses-tu du début de saison de ton groupe ?
« La première partie de saison a montré que nous avions un bon potentiel. Malgré cela, nous n’avons pas fait les choses correctement et les joueurs ont manqué de concentration à certains moments. Nous aurions pu être beaucoup plus haut actuellement. »

Qu’est-ce qui a fait la différence ?
« Nous avons un groupe qui aime jouer au ballon. Mais la jeunesse de l’effectif entraîne un manque d’expérience évident. Et comme on dit si bien, dominer n’est pas gagner. »

Est-ce un regret ?
« Nous savons que nous ne pouvons pas monter par rapport à nos infrastructures, et ce, d’autant plus depuis que la mairie ne nous donne plus de subvention. Nous visons donc un bon maintien. Il faut savoir que nous affrontons des adversaires avec un budget bien plus important que le nôtre, avec des joueurs plus expérimentés. Cela joue forcément sur notre constance. »

"Donner une chance à tout le monde"

Quelle est l’ambition du FC Vaulx à ce jour ?
« L’effectif a beaucoup tourné avec pas moins de trente joueurs alignés. Le but est de les faire travailler et de donner une chance à tout le monde. Bien sûr, cela nous a coûté quelques points mais l’objectif aujourd’hui est de former des garçons pour alimenter les clubs de la région et leur ouvrir des voies professionnelles. »

Qu’attends-tu de la deuxième partie de championnat ?
« De toujours jouer en haut du tableau et d’essayer d’accrocher le top 4. Nous n’avons pas de pression particulière mais nous souhaitons valider rapidement le maintien pour prendre plus de plaisir et pratiquer un beau jeu. Il faut cependant continuer de travailler, au niveau de la rigueur et de la concentration. »

Le FC Vaulx se déplace ce week-end à Ain Sud Foot. Comment prépares-tu ce derby ?
« Pour les joueurs, ce sera forcément un match particulier. Nous retrouverons d’anciens vaudais là-bas, et vice-versa. A contrario du FC Vaulx, Ain Sud Foot travaille sur la continuité du groupe de l’an passé. Comme à chaque match, on essayera d’aller prendre des points. Que le meilleur gagne… En cas de défaite, il n’y aura pas mort d’homme. On ne joue pas sur le même tableau. »

A.P.

Salim CHEBAIKI
Né le 7 avril 79 à Lyon 4ème
Job : Gérant de transport
Parcours joueur : Art et Sport, FC Vaulx
Parcours entraîneur : FC Vaulx (jeunes), Caluire SC, FC Vaulx

N3 - Poule Rhône-Alpes