monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Naïm Dhib (AS Saint-Priest) : « On ne pouvait pas rêver mieux »


Rédigé le Mardi 17 Août 2021 | Lu 1136 commentaire(s)

Capitaine de l'AS Saint-Priest ce samedi lors de la très convaincante victoire face à la réserve de l'Olympique de Marseille (4-1), le milieu de terrain Naïm Dhib est revenu pour nous sur cette entame idéale et sur les ambitions de la formation de Lionel Bah cette saison au sein du très relevé groupe C du National 2.


Crédit photo : Sulyvan Manfroi / ASSP
Crédit photo : Sulyvan Manfroi / ASSP

Bonjour Naïm. Difficile de rêver meilleur départ pour l'AS Saint-Priest...

C'est sûr ! On ne pouvait pas rêver mieux. On avait été déçus de ne pas pouvoir reprendre la semaine dernière mais c'était le mieux au vu de la situation (le match de Saint-Priest à Jura Sud avait été reporté à cause de plusieurs cas de Covid au sein de l'effectif, ndlr). Cela a été très dur, physiquement notamment, avec la chaleur et après de longs mois d'attente en ne pouvant que s’entraîner. Il n'y a rien qui remplace les matchs. Mais on s'est bien mis dans le bain.

Ce deuxième match aurait lui aussi pu être reporté mais ce sont les joueurs qui ont insisté pour pouvoir le disputer ?

On s'est concerté avec le staff qui était un peu réticent. Finalement on a convenu de voir comment ça évoluait au cours de la semaine. Mais nous on voulait tous jouer oui. Malgré les absents, malgré le fait que ceux qui étaient de retour du Covid n'étaient pas à 100% et qu'on ne se soit entraîné que deux fois la semaine dernière, avec un programme à suivre à côté. On voulait vraiment retrouver la compétition, surtout là à domicile.

Justement, c'était aussi l'occasion de retrouvailles avec votre public.

C'était même la première fois en match officiel que l'on a pu jouer devant la nouvelle tribune. Ça a ramené du monde. Il y avait belle affiche contre l'OM, du beau temps et le public nous a vraiment bien soutenu. On est content de leur avoir offert cette victoire.

Tu portais le brassard pour ce match. Une première pour toi ?

Oui c'était ma première en match officiel. 23 ans en N2, porter le brassard de son équipe cela fait forcément quelque chose même si c'est vrai qu'il y a beaucoup de jeunes dans l'équipe. C'était en tout cas une grosse fierté pour moi et une responsabilité supplémentaire. Je suis d'autant plus ravi d'avoir gagné ce match.

Vous évoluez au sein d'un groupe particulièrement relevé cette saison. Que peut viser l'ASSP selon toi ?

C'est la poule de la mort. La poule Sud est toujours difficile mais là on a des équipes qui se sont bien renforcées, à l'image de Hyères. Je ne vois aucun match facile. Même en réserves pro avec l'OL, l'OM et Monaco on est sur trois gros clubs de Ligue 1 qui jouent l'Europe chaque année.
Nous on va essayer de jouer les trouble-fête. On sait qu'on n'a pas le même budget même si le club s'est bien professionnalisé mais on jouera tout à fond. On va prendre match par match, on verra à la trêve où on se situe pour voir ce qu'on peut jouer plus précisément.
Après ce 4-1 il ne faut surtout pas s'enflammer. Cela ne reste qu'une victoire et 3 points même si c'est bon pour la confiance d'avoir démarré comme ça. On sait qu'on a un déplacement compliqué à Marignane. Il faut y aller comme si nous n'avions pas gagné le week-end dernier.