monfoot69
monfoot69

Nicolas Rioux (AS Craponne) : "Le protocole est hallucinant mais nous sommes ambitieux"


Rédigé le Vendredi 29 Janvier 2021 | Lu 852 commentaire(s)



Notre partenaire LD Studio est allé à la rencontre de l'entraîneur de l'AS Craponne Nicolas Rioux alors que se profile le 6ème tour de la coupe de France ce dimanche.

Bonjour Nicolas, comment avez-vous réagis suite à l’annonce de la Fédération du maintien de la Coupe de France ?
Nous avons appris cela comme tout le monde Mardi 19 avec étonnement, de plus le délai de 10 jours avant le 6e tour est incompréhensible.
Cependant, les joueurs sont ravis et cela bonifie le travail fait depuis 6 semaines. Le protocole demandé est hallucinant mais nous nous sommes qualifiés pour le 6e tour donc nous allons le jouer avec ambition.

Comment abordez-vous ce 6ème tour de Coupe de France ? La préparation de ce rendez-vous va-t-elle être différente que d’habitude ?
Comme je vous l’ai dit précédemment, nous sommes ambitieux. Le groupe est sérieux et investi. Bien entendu que la préparation de ce match est différente, nous avons la contrainte du couvre-feu à 18h.
Nous essayons de proposer plusieurs créneaux aux joueurs pour continuer le travail individuel, nous allons nous servir du Week end pour le travail collectif.
Force est de constater que la préparation de ce match est inédite.

Que savez-vous sur l’AS Nord Vignoble ? Avec les conditions sanitaires actuelles, est-ce un avantage de jouer à l’extérieur ?
Nous avions déjà pris beaucoup de renseignements sur cette équipe mais le contexte fait que ce match sera très particulier car il sera joué à huis clos et les 2 équipes ne seront pas prêtes.
Jouer à l’extérieur reste malgré tout un inconvénient car le déplacement est long et la surface de jeu est délicate.

Le mot de la fin ?
Je tiens à féliciter l’ensemble de mon groupe pour leur investissement ainsi que tous les coachs du groupe sénior.

Crédit photo : LD Studio
Crédit photo : LD Studio



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 12:41 Régional 1. Vénissieux ouvre son compteur