monfoot69
monfoot69

OL Futsal : un nouveau "passe-droit" qui risque de faire parler


Rédigé le Samedi 9 Mai 2020 | Lu 12588 commentaire(s)


Crédit : district de Lyon et du Rhône
Crédit : district de Lyon et du Rhône

En cette période où on entend beaucoup parler de justice et d'injustice dans le football français, du plus haut niveau jusqu'au monde amateur, une nouvelle affaire, pourtant pas encore "officielle" commence déjà à faire grincer quelques dents. Elle concerne la section futsal de l'Olympique Lyonnais.

Revenons déjà un an en arrière pour rappeler le contexte. L'OL décide de se lancer dans le futsal. La logique et l'éthique sportive auraient voulu que Lyon, comme n'importe quel club, débute au plus bas niveau départemental. L'équipe de Joël Fréchet est pourtant envoyée en D1 par décision du comité futsal du District. Quelques dents grincent déjà pour l'occasion et avec un peu de hauteur on peut s'inquiéter de la jurisprudence d'une telle décision, quasiment unique en France. Demain n'importe quel gros projet pourrait demander à profiter du même coup de pouce puisque visiblement le critère sportif n'est plus l'unique à être pris en compte et n'est même plus prioritaire.

L'OL s'est construit une belle équipe et domine logiquement son championnat, obtenant donc son ticket pour le niveau Ligue après seulement un an d'existence. Et on se doute que le R2 ne sera lui aussi qu'une étape.

Le mécontentement existe mais l'intérêt du futsal peut être mis en avant. La présence de l'Olympique Lyonnais est forcément un + pour la discipline. La pilule passe à peu près au sein du futsal local, si on peut se permettre l'expression.

Sauf que cet été on risque d'avoir droit à la deuxième couche. Selon nos informations le District pourrait en effet autoriser la réserve de l'OL a débuté directement en D2... La nouvelle n'a pas encore été officialisée par le District que déjà de nombreux clubs nous ont fait remonter leur incompréhension et leur ras le bol. D'autant que le sentiment partagé est celui d'un "passage en force" de cette décision puisque les clubs du département évoluant à ce niveau nous ont expliqué n'avoir jamais été consultés sur la question.

Dans une discipline où on ne passe rien aux clubs, aussi prometteur que le "projet OL Futsal" soit, cela soulève une vraie question d'éthique et n'aidera pas à l'image du grand club de Lyon dans la discipline.
 



Dans la même rubrique :
< >