monfoot69

Patrick Gonzalez, président de l’AS Saint-Priest "se donne le droit d’engager des poursuites face à ce choix arbitraire"


Rédigé le Vendredi 17 Avril 2020 | Lu 788 commentaire(s)



Reléguée en National 3 ce jeudi suite à la décision finale de la Fédération Française de Football quant à l'arrêt des championnats et aux modalités de montées/descentes, l'AS Saint-Priest n'a pas tardé à réagir.
 
"Le 7 mars dernier, après une défaite 3-2 contre le dauphin Grasse, l’ASSP chuta dans la zone rouge pour seulement la 4e fois en 21 journées. Une position de relégable injuste au vu du calendrier initialement prévu pour la fin de saison. Sur la phase retour, l’ASSP a disputé six matchs de championnat : contre les 2e, 3e, 4, 5e, 7e et 11e et devait jouer sur son terrain 3 des 5 derniers du classement ! Notre association avait donc toutes ses chances de prendre les points qui lui aurait suffit pour se maintenir ! Patrick Gonzalez, président de l’association, se donne le droit d’engager des poursuites face à ce choix arbitraire ", indique ainsi le club sur son site internet. "Patrick Gonzalez invite l’ensemble des clubs, de niveau national (N2 / N3) qui se sentent laisés par les décisions arbitraires annoncées par la FFF à le contacter pour faire valoir leurs droits : 504692@laurafoot.org", conclut par ailleurs l'ASSP.