R1 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end


Rédigé le Lundi 21 Janvier 2019 | Lu 1107 commentaire(s)

Les entraîneurs de R1 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Romain Reynaud (Crédit photo Le Progrès)
Romain Reynaud (Crédit photo Le Progrès)
Andréa DAMIANI (ent FC Limonest Saint-Didier, défaite à US Feurs) : « Une défaite sévère… »
"C’est une défaite sévère et le match nul aurait été plus logique. La réussite n’était pas avec nous ce soir. On peut quand même tirer un bilan positif à mi-parcours avec vingt-trois points. Il va falloir désormais que tout le monde reste concerné pour continuer à jouer les trouble-fêtes en haut de tableau. Je tiens quand même à féliciter mes joueurs pour ce qu’ils réalisent et pour l’investissement qu’ils mettent."

Romain REYNAUD (ent Hauts-Lyonnais) : « Le nul est logique… »
"Chaque équipe a eu sa mi-temps dans cette rencontre. Le match nul est donc logique face à un bel adversaire. De notre côté, on a plus été dans la réaction que dans l’action avec comme point positif les bonnes entrées en jeu des remplaçants. Ça a été un bon match de reprise."

Nicolas PINARD (ent FC DOMTAC, défaite contre SE Cote-Chaude) : « Au moment où on ne s’y attendait pas… »
"On a touché le fond au moment ou on ne s’y attendait pas, après un mois et demi sans défaite. Il reste treize matchs pour avoir de l’orgueil et montrer un visage différent de samedi soir, qui je l’espère était un accident. Maintenant, finies les paroles. Place aux actes et au caractère."

Clément GUILLOT (ent MDA Foot B, nul contre US Montélimar) : « Il nous a manqué trente secondes… »
"On est très mal rentré dans cette rencontre et nous sommes logiquement menés un-zéro dès les premières minutes de jeu face à une belle formation de Montelimar, armée pour jouer la montée en N3. Les joueurs n'ont pas abdiqué et nous égalisons à la demi-heure de jeu par Coletta suite à un travail de Makengo lancé dans la profondeur. Nous rentrons en seconde période avec beaucoup plus de détermination et de justesse également dans le jeu. Nous prenons logiquement l'avantage par Makengo à vingt minutes de la fin. Mais il nous a manqué trente secondes pour ramener les trois points. Car malheureusement, sur un coup de pied arrêté, Montelimar a égalisé à la quatre-vingt-treizième minute de jeu. On va s'appuyer sur le contenu encore une fois et retenir que nous stoppons une spirale négative. Mais il va falloir prendre des points dans les prochaines journées."


Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Classement R1