R1 – Une première frustrante pour le FC DOMTAC


Rédigé le Samedi 25 Août 2018 | Lu 2389 commentaire(s)

À l'assaut du Régional 1, le club de l'Ouest lyonnais a largement tenu la comparaison avec l'UMS Montélimar. Du moins jusqu'à la quatre-vingt-neuvième minute de jeu, où tout a dérapé.



On se souvient toujours de sa première fois...
Pour les joueurs du FC Domtac, dont l'immense majorité découvrait le haut niveau régional, cette soirée d'initiation contre Montélimar restera forcément gravée. La confrontation, abordée avec impatience, enthousiasme et une pointe d'excitation, a commencé plutôt agréablement. Positionnés en bloc bas autour de Lardière et Grandgirard, les Bleus ont commencé à prendre confiance face à une US Montélimar qui n'avait d'impressionnant que le nom.
Si les Montiliens tripotaient plutôt bien le ballon, notamment du côté droit où Liongo était fréquemment alerté, c'était le calme plat dans la surface de Deleuze. Le bloc bleu coulissait parfaitement, les lignes étaient resserrées. Les locaux s'autorisaient même quelques incursions, souvent menées par le fougueux Sebbah, finalement sorti prématurément sur blessure après avoir pris un coup (33e).

Peu de distractions pour Deleuze...

Carret et Odin faisaient le premier pas en direction de la cage de Delpierre, mais se précipitaient un peu et écrasaient leurs frappes (12e). On retrouvait les deux larrons à la dix-neuvième : Odin centrait pour son avant-centre à qui il manquait quelques centimètres pour la mettre au fond. La plus belle occasion était à mettre à l'actif de Carret. Son enchaînement en pivot à vingt mètres, conclu par un lob, venait lécher la transversale (60e).
Le onze montilien, largement remodelé pendant l'intersaison, manquait clairement d'automatismes et n'offrait pas beaucoup de distractions à Deleuze. Le portier s'est contenté d'accompagner du regard une reprise de la tête de Ngoma-Ngoma finissant en sortie de but (64e).

Le coup franc final qui fait mal

Le match, viril mais plutôt correct, manquait d'un peu de folie. Mais les Dommartino-Tourellois ne renonçaient pas à jouer les coups à fond en gérant bien la fatigue de ses éléments offensifs. Malheureusement pour les promus, tous leurs efforts furent anéantis lorsque l'arbitre s'apprêtait à accorder les trois minutes de temps additionnel.
Sur une touche au milieu de terrain en leur faveur, les Bleus faisaient preuve de passivité. Une perte de balle se transformait en coup franc à dix-sept mètres, plein axe, pour les Drômois. Un moment d'égarement qui ne pardonnera pas. Plein d'assurance, Chahboun ne tremblait pas au moment de s'élancer pour expédier la balle au ras du piquet, côté gardien (0-1, 89e).
L'apprentissage du R1 passera forcément par des expériences comme celle-ci.

Fabrizio Miccolino

LA FEUILLE DE MATCH

R1 - Poule Est (1ère journée)
A La Tour-de-Salvagny, stade de l'Hippodrome
FC DOMTAC - US Montélimar : 0-1 (0-0)
Arbitres : M. Mete, assisté de MM. Serbi et Bensal)
But : Chahboun (89e)
Avertissements : De Bonis (58e), Bouzourène (82e) à Domtac FC. Benramdane (18e) à UMS Montélimar
Domtac FC : Deleuze, Braga, Girin, Lardière (cap.), Grandgirard, De Bonis, Bouzourène, Aoudia, Carret, Odin, Sebbah (puis Soriano, Aït-Yahia, Rossi). Ent. : Nicolas Pinard
UM Montélimar : Delpierre, Ngoma-Ngoma, Valderrama, Dia (cap.), Bouzina, Chennaf, Benramdane, Ouaamar, Chahboun, Coundouris, Liongo (puis Kerouache, Benmansour, De Soubeyrand). Ent. : Michel Estevan

Les réactions

Nicolas PINARD (entraîneur Domtac FC)
"On fait un bon match dans l'ensemble. On perd ce ballon sur une touche avant d'être obligé de commettre la faute. On n'est pas assez rigoureux. C'est dommage de ne pas être récompensé de nos efforts. C'est même frustrant. On était bien organisé. On a appliqué notre plan de jeu. En face, il y avait une belle équipe. Techniquement, ils étaient cohérents."

Michel ESTEVAN (entraîneur UMS Montélimar)
"On n'a pas beaucoup frappé au but mais on a ce coup franc à la fin. C'est mérité. On a eu la possession du ballon, on a créé des décalages, même si on n'a pas pu finir. On est encore en rodage et on est tombé sur une équipe solide et solidaire qui jouait sur des contres. On n'a pas su faire les appels au bon moment pour les retourner et les faire courir. Le groupe a été renouvelé à 90 %. On n'est pas encore une équipe."

Malik BOUZOURENE (milieu Domtac FC)
"On était bien en place tout le match. Alors forcément, prendre un tel but à la fin est rageant. Malgré tout, on tire beaucoup de positif de cette rencontre. On ne peut que regarder vers l'avant. Il y a des petits détails à régler pour pouvoir faire des résultats. C'était un match fermé parce qu'on s'est bien déplacé en bloc-équipe compact. Personnellement, je me suis bien adapté à cette équipe. On m'a bien intégré. Je suis content de retrouver le plus haut niveau régional."

Yan GRANDGIRARD (défenseur Domtac FC)
"L'adversaire ne s'est pas créé beaucoup d'occasions. On a joué un peu bas mais on verra au fil de la saison. On ne lâchera pas l'affaire. En R1, il y a plus d'intensité dans le jeu. Notre force, c'est d'être présents dans les duels. On devra progresser dans la maîtrise du ballon. Ça va venir ! On a d'excellents joueurs de ballon."

FC DOMTAC
FC DOMTAC

US Montélimar
US Montélimar

Les arbitres de la rencontre
Les arbitres de la rencontre