R2 (11ème journée) - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end


Rédigé le Lundi 17 Décembre 2018 | Lu 1100 commentaire(s)

Les entraîneurs de R2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Laurent COMBAREL (ent FC Villefranche B, nul à US Feillens) : « Notre meilleur match… »
"Ca a probablement été notre meilleur match depuis le début du championnat, avec encore une fois une équipe très jeune. Nous avons été présents offensivement, comme défensivement dans les phases de transition. Mais malheureusement nous ne l'emportons pas. Je n'ai rien à reprocher au groupe qui monte en puissance."

Patrice OUAZAR (ent Chassieu-Décines FC B, victoire à ASA Chambon) : « La trêve va nous faire du bien… »
"On s’est retrouvé mené au score face à une équipe qui n’a rien lâché ensuite. Mais on s’est réveillé après leur but, malgré de nombreuses opportunités que l’on n’a pas su concrétiser. Place à la trêve qui va nous faire du bien."

Laurent DESFAYES (co-ent AS Bron, défaite contre ES Veauche) : « Toujours le même scénario… »
"C'est toujours le même scénario et c'est lassant. On se retrouve mené deux-zéro après trente minutes de jeu sur des buts que je ne préfère pas commenter. Contre une équipe invaincue, c'est compliqué ensuite. Pourtant, après s'être dit deux ou trois amabilités dans le vestiaire, on a fait une grosse deuxième période où on met nos adversaires à la limite de la rupture. On finit par réduire le score N’Sassi… mais on ne concrétise pas nos deux occasions nettes ensuite. Il ne va pas falloir se manquer à la reprise."

Nicolas RIOUX (ent AS Saint-Priest B, nul a FC Charvieu) : « Les matchs se suivent et se ressemblent… »
"Les matchs se suivent et se ressemblent. Nous avons la possession, les occasions, mais encore une fois nous manquons cruellement de réalisme. On aurait même pu perdre le match à la fin. On va s’en contenter. Nous ne prenons pas de but et c’est un motif de satisfaction. Nous allons bien récupérer.
Je le répète, il faudra compter sur nous cette saison. Bonnes fêtes à tout le monde
."

Cyril LEGROS (ent FC Charvieu, nul contre AS Saint-Priest) : « Encourageant dans l’état d’esprit… »
"On aurait logiquement dû être mené à la pause contre une belle équipe de Saint-Priest. Mais on a fait une belle entame de deuxième avec du mieux dans l’utilisation du ballon et deux belles occasions. On a aussi mieux géré la profondeur par la suite. Ce nul est encourageant dans l'état d'esprit. A nous de faire un bilan très objectif à la trêve. Car beaucoup de choses n'ont pas fonctionné."

Bailly OURAGA (ent FC Vénissieux, défaite à FC Vallée-Gresse) : « Ça n’est pas normal dans notre situation… »
"Nous n’avons pas su préserver un avantage acquis au bout de quinze minutes de jeu sur un terrain difficile. Ce qui n’est pas normal dans notre situation. Nos adversaires ont joué avec plus d'envie et d'engagement que nous et nous sommes retombés dans nos travers avec des erreurs de marquage qui nous ont couté très chers avec deux buts encaissés. Il y avait une équipe qui voulait gagner et une autre qui se voyait gagner. C'est dommage car on avait fait une série de victoires qui présageait le meilleur avant la trêve hivernale. Il va falloir remobiliser les troupes pour reprendre notre marche en avant."

Mohamed CHERITI (ent FC Vaulx B, victoire à FC Roche Saint-Genest) : « Un match solide sur un terrain exécrable… »
"On a fait un match solide sur un terrain exécrable. On a d’abord été costaud pour mener deux-zéro à la mi-temps, puis jusqu’à quatre minutes de la fin de la rencontre. Nous manquons le troisième but à ce moment-là et nos adversaires marquent sur le contre qui suit. On finit donc cette première phase de championnat par une victoire mais restons mobilisé par la coupe pour le week-end prochain."

Sébastien DODILLE (FC Lyon, nul à ESB Marboz) : « On gagne aux points vu le nombre d’occasions… »
"Malgré une très bonne prestation chez un adversaire solide, nous ne sommes pas parvenus à nous imposer. Disons que nous l’emportons aux points vu le nombre d’occasions que nous nous sommes procurés. Sur cette rencontre, les conditions de jeu étaient compliquées et je ne peux que féliciter mes joueurs. La première phase se termine pour nous avec un capital de dix-sept points. Nous sommes satisfaits de la progression de notre jeune équipe, qui a fait peu de contre-performances pour l’instant."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Patrice Ouazar (Chassieu-Décines FC)
Patrice Ouazar (Chassieu-Décines FC)