monfoot69

R2 (15ème journée) - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end


Rédigé le Lundi 25 Mars 2019 | Lu 1901 commentaire(s)

Les entraîneurs de R2 reviennent sur leurs matchs du week-end



Cyril LEGROS (ent FC Charvieu, nul contre FC Roche Saint-Genest) : « Ca ne nous arrange pas… »
"Ce match nul ne nous arrange évidemment pas. Après, le contenu a été intéressant avec un bloc très cohérent et des phases de transitions offensives très percutantes. Mais malheureusement, on rate un penalty et on frappe sur la barre. On manque cruellement de réalisme. Il faut continuer à y croire et bien préparer le prochain et délicat déplacement à Cruas."

Laurent DESFAYES (co-ent AS Bron, nul contre FC Mos 3 Rivières) : « Les coups de pieds arrêtés nous plombent les matchs… »
"On concède un penalty dès la cinquième minute de jeu sur cette fameuse règle du bras décollé ou pas. Bref, on rentre mené zéro-un à la pause. Et la seconde période a été très rythmée des deux côtés puisque qu'en dix minutes, on marque deux fois après une très grosse entame de notre part. Mais on se fait rependre sur un coup franc excentré dans le dernier quart d'heure. Une telle débauche d'efforts va forcément payer. Mais les coups de pieds arrêtés nous plombent les matchs."

Yoann VIVIER (ent FC Villefranche B, victoire contre FC Evian-Thonon) : « Chose faite grâce à une prestation solide… »
"Après la déception de la semaine dernière, nous avions à cœur de repartir de l'avant. Qui plus est face au leader de la poule. C'est chose faite grâce à une prestation solide. Ce fut également un plaisir de retrouver un terrain en herbe sur lequel il est possible de jouer au football puisqu’Evian-Thonon a accepté de jouer à 15 heures en raison de la réfection de l’éclairage du stade Mouton."

Kevin GARNIER (ent AS Misérieux-Trévoux, nul contre Roannais Foot) : « Notre série prend fin… »
"Notre série de six victoires prend fin aujourd'hui avec ce match nul concédé sur notre terrain face à Ronnais Foot. Nous avons été entreprenants offensivement. Mais un manque de justesse sur certaines situations ou de réussite sur d'autres ne nous a pas permis d'aller chercher cette victoire. Je regrette ce but encaissé tout à fait évitable, qui nous a grandement compliqué la tache. A partir de ce moment la, Roanne s'est regroupé devant son but en ne laissant que très peu d'espace pour le déséquilibrer. Au final, malgré trois barres transversales, nous n'avons pas trouvé pas la faille pour aller marquer ce deuxième but tant attendu. Nous nous accrochons à notre troisième place en ayant toujours la deuxième en ligne de mire. Nous devons poursuivre nos efforts en séance et je reste persuadé que la victoire reviendra très rapidement. En espérant dès ce week-end avec la réception de Chasselay à l'occasion des seizièmes de finale de la coupe LAURA."

Ouraga BAILLY (ent FC Vénissieux, défaite à ASF Andrézieux B) : « Un match catastrophique… »
"On n'a pas été présent dans cette rencontre où l’on s’est retrouvé mené deux-zéro après treize minutes de jeu. On a retrouvé nos esprits après… avoir encaissé trois autres buts ! On a sauvé l’honneur par Fettache en fin de rencontre sur un des rares moments où on a utilisé le jeu dans la profondeur. Ça a été un match catastrophique. Lorsque que l’on n’est pas tous impliqués au même niveau, on le paye. Un peu de repos nous fera du bien pour digérer et préparer la réception de Misérieux-Trévous dans deux semaines."

Julien BERNARD (ent FC Bords de Saône, victoire contre AC Seyssinet) : « A cœur de montrer un autre visage… »
"On craignait énormément cette équipe qui nous avait fait mal dans le jeu à l’aller. Mais nous avions à cœur de montrer un autre visage au retour. Le groupe a montré ses progrès dans le résultat et dans la manière. Nous allons profiter de cette courte trêve pour récupérer nos quelques blessés et continuer à travailler encore plus pour préparer Roche."

Patrice OUAZAR (ent Chassieu-Décines FC victoire contre FC Valdaine) : « Satisfait du résultat… »
"On renoue avec la victoire. Donc, forcément, on est satisfait du résultat. Un peu moins sur notre efficacité offensive ou le ratio est faible. Ce qui nous mets toujours sous pression alors que l’on doit faire le break et se mettre à l’abris plus rapidement."

Sébastien DODILLE (ent FC Lyon, défaite contre FC Annecy) : « Notre adversaire nous a été bien supérieur… »
"Nous avions a cœur de nous relancer à domicile et la première mi-temps fut de bonne facture puisque nous rentrons avec un score de un-zéro en notre faveur. Malheureusement, nous sommes cueillis à froid dès la reprise. Et face à une équipe comme celle d’Annecy, cela ne pardonne pas. Notre adversaire nous a été bien supérieur en seconde période et mérite sa victoire. Nous allons nous remettre au travail dès mardi pour préparer notre match de Coupe du Rhône à Craponne."

Nicolas RIOUX (ent AS Saint-Priest B, défaite à Aubenas Sud Ardèche) : « Cette défaite me fait du mal… »
"La défaite est méritée. Nous étions menés trois-zéro à l’heure de jeu. Les joueurs ont trouvé les ressources pour revenir à trois-deux et nous avons poussé ensuite. Malheureusement, nous encaissons un quatrième but qui nous fait mal. Malgré cela, nous avons encore trouvé des ressources de recoller à quatre-trois. Mais nous n’avons pas eu les occasions pour revenir au score. Aubenas est une équipe costaude et disciplinée qui mérite sa place en haut du classement. Quant à nous, nous sommes très jeunes. Nous manquons cruellement de maturité. Cette défaite me fait du mal. Elle est synonyme pour moi de la fin d'un cycle. Mais nous allons tout faire pour terminer au mieux notre championnat, à la meilleure des places possible, toujours en faisant confiance aux jeunes."

Landry NDZANA (ent UF Belleville Saint-Jean, défaite contre FC Cote Saint-André) : « Le maintien s’éloigne… »
"On rate une occasion de mettre la pression sur nos concurrents directs. Malgré des intentions louables, la réussite n'est toujours pas au rendez-vous. Notre objectif de maintien s'éloigne au fur et à mesure des mauvais résultats. Ce match était l'occasion pour certains jeunes issus de notre formation de se montrer."

Mohamed CHERITI (ent FC Vaulx B, nul contre Saint-Chamond Foot) : « J’espère que mes joueurs rebondiront positivement… »
"Nous avons fait vingt-cinq minutes excellente on nous maitrisions le score, le scénario, ainsi que l'ensemble des aspects nécessaires pour le bon déroulement de ce match. Mais nous avons eu un craquage sur cinq-dix minutes qui nous a fait perdre pied. Nous arrivons cependant en deuxième mi-temps reprendre davantage avant de nous faire rejoindre puis dépasser, puis d’égaliser à la dernière minute. Nous avons été en difficulté sur ce qui fait notre force d’habitude, à savoir l'aspect psychologique. Malgré les absences pour blessures et la désorganisation de ce week-end au sein de la catégorie, j'espère que mes joueurs rebondiront positivement."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Yoann Vivier (FC Villefranche)
Yoann Vivier (FC Villefranche)