monfoot69

R2 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end


Rédigé le Mardi 13 Novembre 2018 | Lu 1245 commentaire(s)

Les entraîneurs de R2 reviennent sur leurs matchs du week-end...


Julien BERNARD (ent FC Bords de Saône, victoire SC Cruas) : « Heureux pour nos bénévoles et nos supporters… »
"La vraie bonne nouvelle pour nous ce soir est que nous arrivons à enchaîner deux victoire dans cette poule très serrée ou chaque point coute cher. Ce succès nous sort de la zone dangereuse et est aussi important car c’est le premier à domicile. Nous sommes heureux ce soir pour nos bénévoles et nos supporters."

Laurent COMBAREL (co-ent FC Villefranche B, victoire contre FC Lyon) : « Dans la continuité de nos derniers matchs… »
"On a vu un bon match des deux équipes, déterminées à l’emporter. Nous sommes restés dans la continuité de nos derniers matchs en proposant du jeu et en nous créant des situations. Le groupe avait à cœur de relever la tête après la défaite du week-end dernier et les joueurs du groupe N1 ont également apporté leurs qualités."

Sébastien DODILLE (ent FC Lyon, défaite à FC Villefranche B) : « Ca ne doit pas ternir notre bon début de championnat… »
"C’est la première défaite pour nous. Nous avons réalisé une partie slide face à une belle formation de Villefranche. Nous encaissons un but à la quarante-troisième minute de jeu et n’avons pas su ensuite trouver les ressources techniques pour revenir au score. Ce revers ne doit pas ternir notre bon début de championnat. Nous allons recharger les batteries et préparer la réception de Belleville avec une grande détermination."

Ouraga BAILLY (ent FC Vénissieux, défaite à AS Bron) : « Il faut que tout le monde soit à la hauteur… »
"C'est toujours le même refrain. En retard à l'allumage, avec des erreurs de débutant dans la surface (penalty), on se retrouve mené à la pause, à courir après le score. L'équipe a produit du jeu ensuite et est revenu au score sur un but d Fettache. On a multiplié les occasions ensuite avec quelques situations litigieuses dont au moins un penalty flagrant non sifflé, sans trouver le chemin des filets adverse. Sur la rencontre, la défaite est très amère. Je pense que si on avait eu un corps arbitral digne de celui de la semaine dernière, avec justesse et pédagogie, cela aurait été plus rassurant pour jouer au football. Je veux bien gérer mes joueurs durant les matchs, mais il faut absolument que les autres protagonistes de l'événement soient à la hauteur."

Patrice OUAZAR (ent Chassieu-Décines FC, victoire contre AC Seyssinet) : « Dans la douleur… »
Ca a été un match un peu fou avec un vent violent en première mi-temps. On a a limité la casse car Seyssinet aurait pu faire le break. On revient au score juste avant la pause. On est ensuite allé chercher la victoire aux forceps. C’est donc une victoire dans la douleur.

Laurent DESFAYES (co-ent AS Bron, victoire contre FC Vénissieux) : « On avance sans se préoccuper des autres… »
"On mène rapidement sur une magnifique sur une phase de jeu à trois conclue par N’Sasi. Puis on double la mise, toujours par N'Sasi, qui marque sur penalty consécutif à une faute sur lui. En menant deux-zéro à la pause, on s'attendait à souffrir en deuxième. En changeant de dispositif tactique, en plus de ses nombreuses individualités, Vénissieux nous a effectivement mis sous pression. Mais notre discipline et l'investissement total de nos quatorze joueurs nous ont permis de prendre ces trois. On continue notre route dans ce championnat sans se soucier des autres."

Landry NDZANA (ent UF Belleville Saint-Jean, nul contre FC Veyle Saône) : « Sans commentaire… »
"Sans commentaire… Quand tu es supérieur à un concurrent direct et que tu as la chance de mener à trois minutes de la fin, tu peux considérer que ton match s’est mal passé !"

Cyril LEGROS (ent FC Charvieu, défaite contre Aubenas Sud Ardèche) : « Pas récompensés… »
"Nous n’avons pas du tout été récompensés sur la physionomie du match avec trois occasions nettes non concrétisées. Et nos adversaires marquent à la quatre-vingt quatorzième minute de jeu. Nous ne sommes pas en réussite en ce moment et c’est frustrant. On v s’accrocher et continuer à travailler."

Nicolas RIOUX (ent AS Saint-Priest B, victoire contre FC Vaulx B) : « La victoire me semble logique… »
"Je suis très satisfait de ce résultat car le match fut intense face à un adversaire redoutable qui aura eu le mérite de nous poser des problèmes jusqu’a la fin du match. Malgré cela, la victoire me semble logique. Mes jeunes joueurs ont été solide, rigoureux et d’une grande maturité dans nos temps faibles. Nous allons savourer ce résultat car il nous permet de rester dans le bon wagon et profiter du week end prochain pour recharger les batteries. Je suis très fier de mes joueurs ce soir."

Kévin GARNIER (ent AS Misérieux Trévoux ) : "Pourvu que ça dure!"
"C'est une victoire méritée au terme d'une prestation aboutie. Nous réalisons un match dans la lignée de nos dernières sorties. Nous avons été solides tout en essayant de bien ressortir le ballon malgré une équipe adverse de qualité. Au final nous marquons à deux reprises en gardant notre cage inviolée. Ce n'est pas une fin en soi mais ce match doit nous servir pour la suite et surtout travailler dans de bonnes conditions. Félicitations aux joueurs, c'était un véritable plaisir. Pourvu que ça dure !"

Mohamed CHERITI (entraîneur FC Vaulx B, défaite face à l’AS Saint-Priest B) : « Manqué de justesse »
"Ce fut un match d'une forte intensité rarement vu cette saison avec deux très belles équipes. Nous avons été dominateur sur une bonne période du match et nous nous sommes procurés un peu plus d'occasions que Saint-Priest sans pour autant les finir. L'aspect technique et la rigueur des joueurs adverses leur a permis d'ouvrir le score en conservant le résultat et en sachant aussi faire le dos rond… A contrario, nous avons manqué de justesse dans le dernier geste et sur l'aspect technique, même si nous avions une stratégie assumée. Dommage que nous n'ayons pas su ouvrir le score sur les grosses premières occasions que nous avons eu, le match aurait été tout autre. À poursuivre et à creuser dans le contenu."

Recueillis par Bebeto RIDRIGUEZ