monfoot69

R2 - Les COACHS parlent de leurs matchs


Rédigé le Mardi 25 Septembre 2018 | Lu 964 commentaire(s)

Les entraîneurs de R2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Landry NDZANA (ent UF Belleville Saint-Jean, nul à ESB Marboz) : « Nous aurions perdu ce match une semaine plus tôt… »
"Le nul est équitable car chacune des deux équipes a eu ses temps forts. Le même match, le week-end dernier, nous l'aurions perdu. On peut donc être satisfait aussi bien du contenu que de l'état d'esprit avec l'intégration de jeunes issus de notre formation, dont l'un d'entre eux a égalisé. La régularité sera le mot d'ordre pour les semaines à venir."

Mohamed CHERITI (ent FC Vaulx, défaite à FC Valdaine) : « Nous allons nous retrousser les manches… »
"Nous sommes tombés sur une coriace équipe de la Valdaine. C’est le profil d'adversaire que nous avions déjà rencontré par le passé et qui nous avait réussi. Il a en a été tout autre cette fois, avec une grossière erreur de notre part qui a permis à Valdaine de mener après un minute trente de jeu ! Ce but nous a compliqué la tâche, aussi les nombreuses rotations depuis notre dernier match. Nous en concédons un deuxième à la vingt-cinquième minute de jeu. Cependant, nous avons eu une once d'implication et de motivation en deuxième période. Ça nous a permis de réduire le score. Mais pas d’égaliser, par manque de véritable attaquant dans l’équipe. Nous allons nous retrousser les manches et lutter avec nos armes pour la suite de ce championnat."

Patrice OUAZAR (ent Chassieu-Décines FC B, victoire à FC Roche-Saint-Genest) : « On va retenir la victoire, pas le fond… »
"Nous sommes sortis gagnants d’un match de combattants ! On va donc retenir la victoire, mais pas le fond. On était venu pour prendre les trois points et c’est chose faite. Place à la coupe désormais."

Julien BERNARD (ent FC Bords de Saône B, victoire à Saint-Chamond Foot) : « J’ai vu d’autres valeurs… »
"Ce fut un match disputé sur un terrain difficile, avec une pelouse assez haute. Il aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. Aujourd'hui le spectacle n'a pas été au rendez-vous. Mais j’ai vu d’autres valeurs que j'ai apprécié, comme la combativité et l'abnégation. On gagne sur un but en fin de match qui nous permet de lancer notre championnat."

Cyril LEGROS (ent FC Charvieu, victoire contre ASA Chambon-Feugerolles) : « De bon augure pour la suite… »
"A dix contre onze suite à l’expulsion de notre gardien à la demi-heure de jeu, puis à neuf, ça a été dur dur ! Du coup, on a joué bloc bas en faisant preuve d’un bel état d’esprit. Les garçons n’ont rien lâché dans l’adversité et ont été super solidaires. C’est de bon augure pour la suite, malgré les deux rouges totalement immérités."

Sébastien DODILLE (ent FC Lyon, nul à FC Cote Saint-André) : « Nous nous en contenterons… »
"On a vu une rencontre de qualité de la part des deux équipes. Nous réalisons une première période très satisfaisante avant de voir les débats plus équilibrés lors du deuxième acte. Sur les occasions, je pense que nous aurions pu espérer prendre les trois points. Mais nous nous contenterons de ce match nul qui nous maintien dans une bonne dynamique collective."

Nicolas RIOUX (ent AS Saint-Priest B, nul a SC Cruas) : « Douze soldats… il en manquait deux ! »
"Le scénario est cruel car nous menions deux à un à la quatre-vingt-treizième avant une énorme erreur individuelle qui nous plombe le match. Malgré tout, ce fut un match très engagé et mon équipe, d’une moyenne d’âge de 20 ans, a fait mieux que répondre et n’a pas été récompensée de ses efforts. Sur ce match, j’avais douze soldats. Il m’en manquait deux qui sur ce match n’avaient pas les mêmes intentions que les autres. Dommage, car un match se gagne à quatorze. Il va falloir se remettre au travail."

Kevin GARNIER (ent AS Misérieux-Trévoux, défaite à FC MOS 3 Rivières) : « Arrêter de se prendre pour d’autres… »
"Dans le Football comme dans la vie de tous les jours, il est obligatoire d’avoir du courage, de l’abnégation et de la générosité si on souhaite avoir la réussite. Notre adversaire du jour, MOS 3 Rivières a été exemplaire dans ces domaines là. Nous concernant, il est malheureusement impossible d'espérer quoi que ce soit si l'on respecte ces valeurs là seulement sur quarante-cinq petites minutes. La défaite est terriblement frustrante mais logique au final. Malgré cela, nous avons été entreprenants offensivement de la quarante-cinquième à la quatre-vingt quatorzième face à une équipe très regroupée, sans pour autant parvenir à être efficace. Défensivement, c'était intéressant quand nous avons mis un engagement digne d'un niveau R2. Chacun de mes joueurs doit désormais prendre conscience, que le résultat final d'un match de foot bascule très souvent en faveur de l'équipe ayant fait le plus d'efforts sur le terrain et non pas pour celle ayant le plus gros potentiel technique ou composée de joueurs ayant évolué à des niveaux supérieurs ... Nous avons une semaine pour retrouver les valeurs chères à notre club, L'AS Misérieux-Trévoux, et arrêter de se prendre pour d'autres. Le quatrième tour de coupe de France chez un club de R3, ainsi que la réception de Vallée Gresse dans quinze jours, seront deux tests déterminants pour la suite de notre saison."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Eric Guichard (MDA Foot)
Eric Guichard (MDA Foot)